07.05.2018, 00:01

Remue-ménage chez les socialistes neuchâtelois

Premium
chargement
Le conseiller aux Etats Didier Berberat aux côtés de militants, le 1ermai à La Chaux-de-Fonds.

Politique Un air de contestation a soufflé vendredi au congrès des socialistes neuchâtelois. Le clivage entre les militants et certains élus doit être pris en compte.

le Parti socialiste neuchâtelois (PSN) a fait le ménage dans ses statuts. Vendredi soir lors de son congrès à Neuchâtel, les débats ont parfois été électriques. Ils n’ont épargné ni les élus au Conseil d’Etat ni Didier Berberat (lire encadré).

La révision des statuts du PSN a pour but de «démocratiser nos instances, de les rendre plus...

À lire aussi...

PolitiquePolitique: les femmes* socialistes suisses fêtent leurs 100 ans vendrediPolitique: les femmes* socialistes suisses fêtent leurs 100 ans vendredi

Finances neuchâteloisesUne résolution socialiste pour exhorter l'Etat à investir dans un programme de relanceUne résolution socialiste pour exhorter l'Etat à investir dans un programme de relance

Top