Quatre libéraux-radicaux candidats au Conseil d’Etat neuchâtelois

chargement

Politique Mardi 19 janvier, le Parti libéral-radical neuchâtelois validera son ticket pour l’élection au Conseil d’Etat. Quatre candidats, dont les deux ministres sortants, se sont annoncés.

La Chaux-de-Fonnière Crystel Graf, ici le 20 août dernier lors de la campagne pour les votations fédérales, est candidate à la candidature pour le Conseil d'Etat.

Quatre candidats à la candidature. Le Parti libéral-radical neuchâtelois (PLRN) présente ce vendredi dans son journal «Libertés neuchâteloises» les quatre aspirants au ticket PLR pour le Conseil d’Etat. Deux noms étaient déjà connus: ceux des ministres sortants Alain Ribaux et Laurent Favre. La vice-présidente cantonale Crystel Graf et le député Lionel Rieder se sont eux aussi mis à disposition.

A lire aussi: Neuchâtel: Fabio Bongiovanni à la tête d’un PLR en ordre de bataille pour les cantonales

Le PLR avait annoncé au mois décembre viser un ticket à quatre ou cinq pour l’élection à l’exécutif cantonal. Il y a donc fort à parier qu’ils seront tous sur le ticket que valideront, mardi 19 janvier, les membres du parti lors de leur assemblée générale. «Notre parti a déjà choisi une stratégie à quatre candidats, mais les personnes proposées doivent encore être approuvées par nos membres», précise le secrétaire général Anthony von Allmen.        

 Finance et économie                         

Crystel Graf, 35 ans, devrait donc repartir en campagne après avoir terminé deuxième de la liste libérale-radicale pour le Conseil communal de La Chaux-de-Fonds. Juriste de formation, directrice d’une organisation de surveillance financière à Neuchâtel, elle a notamment géré le processus de désignation des candidats au Grand Conseil dans le cadre de la circonscription unique.

Lionel Rieder, lui, est entrepreneur dans le développement informatique, la communication d’entreprise et l’innovation. A 31 ans, cet habitant de La Tène est député depuis plusieurs années. Il peut se targuer d’un ancrage dans le tissu économique neuchâtelois et d’avoir participé au développement de l’éducation numérique dans le canton, lit-on dans «Libertés neuchâteloises». 

Des rivaux à gauche

«Décrocher la double majorité de droite au Grand Conseil et au Conseil d’Etat neuchâtelois! C’est clair, c’est simple et c’est l’ambition de notre parti en vue des prochaines élections cantonales», écrit Fabio Bongiovanni, président cantonal, dans son éditorial (le Conseil d’Etat actuel compte trois socialistes et deux libéraux-radicaux).   

Du côté des deux principaux rivaux politiques du PLRN, trois candidatures ont été déposées au sein du Parti socialiste: celles du ministre sortant Laurent Kurth, de Frédéric Mairy, conseiller communal de Val-de-Travers, et de Florence Nater, présidente cantonale (la désignation finale des candidats aura lieu le 23 janvier). Les deux autres conseillers d’Etat socialistes sortants, Monika Maire-Hefti et Jean-Nat Karakash, ont décidé de ne pas se représenter. 

Les Verts, eux, ont déjà décidé de présenter un seul candidat en la personne de Roby Tschopp, conseiller communal de Val-de-Ruz.

Le député Lionel Rieder lors de la session de juin 2018 du Grand Conseil. Photo: archives Lucas Vuitel


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Elections cantonalesFabio Bongiovanni: «Le PLRN sera le leader de la droite»Fabio Bongiovanni: «Le PLRN sera le leader de la droite»

PolitiqueNeuchâtel: Fabio Bongiovanni à la tête d’un PLR en ordre de bataille pour les cantonalesNeuchâtel: Fabio Bongiovanni à la tête d’un PLR en ordre de bataille pour les cantonales

RencontreQui est Jean-Daniel Jeanneret, le nouvel architecte PLR de La Chaux-de-Fonds?Qui est Jean-Daniel Jeanneret, le nouvel architecte PLR de La Chaux-de-Fonds?

PortraitNeuchâtel: pour le PLR Didier Boillat, «la politique est une passion»Neuchâtel: pour le PLR Didier Boillat, «la politique est une passion»

PolitiqueLes Verts misent sur Roby Tschopp pour le Conseil d’Etat et poussent le député Laurent Debrot vers la sortieLes Verts misent sur Roby Tschopp pour le Conseil d’Etat et poussent le député Laurent Debrot vers la sortie

Top