22.12.2016, 12:41

Prolongation de l’amnistie fiscale dans le canton de Neuchâtel

chargement
Les Neuchâtelois bénéficient d'un délai supplémentaire pour être "réglo" avec le fisc.

Fiscalité Le Conseil d'Etat neuchâtelois prolonge l'amnistie fiscale de trois mois en raison du nombre important de demandes de régularisation déposées à la dernière minute.

La période d'amnistie fiscale, qui aurait dû prendre fin le 1er janvier, va jouer les prolongations. Le Conseil d’Etat a décidé de poursuivre le régime d’amnistie pendant trois mois supplémentaires, soit jusqu’au 31 mars 2017. La raison? Un afflux massif de demandes de régularisation de dernière minute. "Le service des contributions fait face à une surcharge importante de travail", indique le canton dans un communiqué. 

Le nombre de dossiers déposés par les contribuables ou par leurs mandataires chaque semaine a quasiment triplé depuis le début du mois de novembre, passant de 20 à près de 60, phénomène qui s’est encore accéléré au cours de ces deux dernières semaines. Le nouveau délai permettra ainsi l’enregistrement des derniers dossiers déposés.

A partir du 1er avril, l’amnistie prendra fin et un dispositif renforcé de lutte contre la fraude fiscale sera mis en place.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

NEUCHÂTELPlus que quelques mois pour être «réglo» avec l’EtatPlus que quelques mois pour être «réglo» avec l’Etat

NEUCHâTELL’Etat veut des citoyens «réglos»L’Etat veut des citoyens «réglos»

Top