26.07.2020, 11:00

Privé de congrès mondial, l’espéranto renaît en ligne depuis Les Brenets

Premium
chargement
Habitante des Brenets, Mireille Grosjean est présidente de la Ligue internationale des enseignants espérantistes.

Langues Annulé pour cause de Covid-19, le congrès 2020 de la Ligue internationale des enseignants d’espéranto se déroule sur internet. Durant une semaine, les conférences se succèdent, y compris aux Brenets, chez Mireille Grosjean, sa présidente.

La présidente de la Ligue internationale des enseignants espérantistes (ILEI) apparaît à l’écran pour l’ouverture du congrès annuel consacré à l’enseignement de la fameuse langue universelle. Celui-ci a été préenregistré, et Mireille Grosjean regarde posément sa prestation, assise devant son bureau… à son domicile des Brenets.

Le 53e congrès de l’ILEI, prévu du 25 au 31 juillet, n’aura pas lieu comme prévu. La rencontre, programmée à Québec, a été annulée par les autorités canadiennes, pandémie oblige. Le même sort frappe le Congrès mondial d’espéranto, prévu début août à Montréal. Au lieu de...

À lire aussi...

LANGUES"L'espéranto, une grande famille""L'espéranto, une grande famille"

NominationUne Brenassière, cheffe de file des espérantistesUne Brenassière, cheffe de file des espérantistes

LanguePoint de vue de Mireille Grosjean: «Né un 15 décembre»Point de vue de Mireille Grosjean: «Né un 15 décembre»

Top