24.04.2018, 16:44

L'initiative neuchâteloise pour la défiscalisation des primes maladie enterrée

chargement
Lors d'une manifestation contre la hausse des primes de l'assurance maladie, fin 2016 à Neuchâtel.

Grand Conseil L'initiative pour la défiscalisation des primes maladie est au terme de son rocambolesque parcours politique. Elle a été déclarée irrecevable mardi par le Grand Conseil neuchâtelois. Le sujet n'est pas clos pour autant.

Après un long débat mardi devant le Grand Conseil, les autorités politiques neuchâteloises se sont ôtés une méchante épine du pied. Les députés ont déclaré irrecevable l'initiative populaire "Pour la défiscalisation totale des primes maladie obligatoires".

La décision clôt le rocambolesque parcours politique de cette initiative. Celle-ci avait d'abord été validée par le Conseil d'Etat, puis par le Grand Conseil. C'était sans compter la volte-face du Service juridique de l'Etat, qui a conclu à une non-conformité au droit fédéral.

Les députés ont suivi cet avis par 63 voix contre 37 et deux abstentions. Les députés veulent toutefois tenir compte de la volonté des initiants et, sans doute, d'une partie importante de la population. Ils ont décidé d'intégrer les buts de l'initiative dans la réforme fiscale que le Conseil d'Etat doit présenter prochainement.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Grand ConseilLa déduction fiscale des primes maladie est de retourLa déduction fiscale des primes maladie est de retour

FAUX ESPOIRL’initiative validée en février se révèle «irrecevable»L’initiative validée en février se révèle «irrecevable»

Top