22.10.2009, 10:33

Pour dégager des consensus

chargement
Par PASCAL HOFER

Les états généraux de la santé, c'est pour samedi. Parmi les objectifs poursuivis, celui-ci: «Initier une action globale qui permette à la population neuchâteloise de retrouver confiance en son système de santé». Ce but figure sur la recommandation (émise par les partis de gauche et acceptée par le Grand Conseil) qui est à l'origine de cette journée.

Plus généralement, ces assises sont intitulées «Imaginons le système sanitaire neuchâtelois de demain!» Vaste sujet qui en cache un autre, plus terre à terre, et que le programme de la journée n'évoque pas: lever les incertitudes actuelles à propos de la répartition des soins. Ces incertitudes bloquent de nombreux dossiers, en particulier les travaux de rénovation de l'hôpital de La Chaux-de-Fonds (notre édition d'hier). L'idéal, pour le Conseil d'Etat, ce serait donc que ces états généraux débouchent sur une solution de concordance, et donc au retrait des initiatives populaires qui ont déjà abouti.

La population est conviée samedi matin à l'aula du collège de la Fontenelle, à Cernier, de 8h45 à 12h. Au programme, notamment, trois conférences: «Promotion de la santé: quelle politique avec quels moyens?», par Claude-François Robert, médecin cantonal; «Les coûts du système de Santé neuchâtelois: une fatalité?», par Alberto Holly, de l'Université de Lausanne; «Planification hospitalière: quel consensus imaginable?», par Thomas Burgener, ancien conseiller d'Etat valaisan. Après chaque conférence, et surtout dès 11h15, le public pourra poser des questions et donner son avis.

Une seconde partie - non ouverte à la population celle-là - se tiendra l'après-midi. Les sujets abordés le matin donneront lieu à des ateliers réunissant, au total, une centaine de participants: des professionnels du secteur de la santé (hôpitaux, EMS, institutions, associations professionnelles, etc.) et des représentants du monde politique (communes, canton, partis, comités d'initiatives, etc.).

En fin d'après-midi, «les propositions formulées seront discutées et formalisées lors d'une assemblée plénière afin de dégager des consensus sur les différents problèmes touchant le système de santé neuchâtelois», lit-on sur un communiqué du Département cantonal de la santé et des affaires sociales.

La suite? «Le contenu des débats de cette journée fera l'objet d'un bilan écrit. Le Conseil d'Etat communiquera alors comment il entend poursuivre les travaux entrepris lors de ces assises de la santé.»

Plus d'informations sur le site www.ne.ch/etatsgenerauxsante.

VIDÉO

Les états généraux de la santé attendus depuis longtemps approchent à grands pas. Qu'attendre de cette réunion de professionnels et du public? Réactions de Gisèle Ory, conseillère d'Etat en charge du Département de la santé et des affaires sociales, et de Silvia Locatelli, conseillère générale et députée chaux-de-fonnière, qui a lancé l'initiative du PS pour l'équilibre régional des missions hospitalières dans le canton.

Canal Alpha | AS |


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

INTERVIEWMieux prévoir les risques grâce à la responsabilité sociétale des entreprisesMieux prévoir les risques grâce à la responsabilité sociétale des entreprises

PolitiqueElections communales: comment ils se démarquent sur les réseaux sociauxElections communales: comment ils se démarquent sur les réseaux sociaux

PolitiqueNeuchâtel: une campagne électorale plombée par le CovidNeuchâtel: une campagne électorale plombée par le Covid

SantéLaurent Kurth: «Nous n’allons pas attendre le Conseil fédéral pour prendre de nouvelles mesures»Laurent Kurth: «Nous n’allons pas attendre le Conseil fédéral pour prendre de nouvelles mesures»

PatrimoineToujours pas de projet pour l’ancienne école d’ingénieurs du LocleToujours pas de projet pour l’ancienne école d’ingénieurs du Locle

Top