12.09.2020, 05:30
Lecture: 6min

Pompes à chaleur: plusieurs Neuchâtelois se sont fait piéger par la société Jura PAC

Premium
chargement
Pompe à chaleur. Image d'illustration. (KEYSTONE/Patrick B. Kraemer)

Pompes à chaleur Cet été, un Chaux-de-Fonnier témoignait dans «ArcInfo»: sa pompe à chaleur lui pourrissait la vie. D’autres Neuchâtelois se plaignent de la société responsable, dont la faillite débouche sur près de 2 millions de francs de créances.

L’automne n’est plus très loin maintenant, et le Chaux-de-Fonnier Abdendi Oubenali se bat toujours avec sa pompe à chaleur défectueuse. Voilà plus de deux ans que ça dure… Deux mois après notre article, rien n’a bougé pour lui, malgré les promesses d’un ancien employé de Jura PAC, la société responsable de l’installation ayant fait faillite. «Les deux courriers envoyés par mon avocat à cet homme qui, depuis, a fondé sa propre entreprise dans la branche, sont restés lettre morte», nous informe le septuagénaire.

Il faut croire...

À lire aussi...

EnergiesPompes à chaleur: un couple de Chaux-de-Fonniers dénonce une arnaquePompes à chaleur: un couple de Chaux-de-Fonniers dénonce une arnaque

Top