Police, pompiers, services de l’Etat, le canton s’est mobilisé pour Cressier

chargement

Inondations Les eaux en folie du Ruhaut à travers Cressier ont entraîné une large mobilisation des pompiers, de la police, de la protection civile et de nombreux services de l’Etat de Neuchâtel. Une intervention rapide qui pourrait durer longtemps.

 23.06.2021, 18:22
Premium
Le président du Conseil d'Etat Laurent Favre (à gauche) est venu constater les dégâts à Cressier, avec l'ingénieur cantonal Nicolas Merlotti.

Le Conseil d’Etat neuchâtelois a écourté ce mercredi 23 juin sa séance hebdomadaire pour permettre à deux de ses membres de se rendre à Cressier au lendemain de la catastrophe provoquée par le Ruhaut en folie. Ce ruisseau d’habitude paisible a semé la désolation à travers le village en pente.

A lire aussi: Inondations à Cressier, le jour...

À lire aussi...

live
IntempérieInondations à Cressier, le jour d'aprèsInondations à Cressier, le jour d'après

IntempériesInondations à Cressier: carte, faits et chiffresInondations à Cressier: carte, faits et chiffres

InondationsMalgré les inondations, la zone industrielle de Cressier continue de fonctionnerMalgré les inondations, la zone industrielle de Cressier continue de fonctionner

IntempériesInondations à Cressier: nouveaux orages prévus sur l’Arc jurassienInondations à Cressier: nouveaux orages prévus sur l’Arc jurassien

TémoignageInondations à Cressier: «Ma première image, deux voitures dévalant la rue, emportées par les flots»Inondations à Cressier: «Ma première image, deux voitures dévalant la rue, emportées par les flots»

Top