17.03.2020, 09:00

Photo sportive amateur: les lauréats de notre concours

chargement
De gauche à droite: Sanela Stevanovic, gérante de Photo Vision, Noé Boillat (3e), Maéva Schneider (1ère), Emilien Lanz (prix du public), Laurence Wolfrath (responsable marketing chez "ArcInfo") et Tracy Rosselet (2e).

Photographie En partenariat avec l’Association neuchâteloise de presse sportive, le magasin Photo Vision et «ArcInfo», le concours de photographies sportives amateurs a fait sortir du lot quatre jeunes regards.

Photographes amateurs, ils avaient soumis leurs clichés au concours de photographie sportive organisé conjointement par l’Association neuchâteloise de presse sportive (ANPS), le magasin Photo Vision et «ArcInfo». Ce samedi, les quatre lauréats sont venus récupérer leur prix dans les locaux du magasin dédié à l’image, à Neuchâtel.

Jeunes, discrets, mais pas peu fiers, ils se sont prêtés, à leur tour, à la photo de remise des prix pour immortaliser l’événement.

Le concours récompensait deux catégories: «Photographe en herbe» pour les 15 à 24 ans et «Photographe amateur» pour les plus de 25 ans. Concernant cette dernière, le public était chargé d’élire leur épreuve favorite.

Et c’est Emilien Lanz, 36 ans, qui a remporté la palme sur les neuf clichés proposés au vote. «Cela fait longtemps que je me passionne pour la photographie. J’ai acheté mon premier reflex il y a 15 ans, et j’ai suivi des cours en 2009. Je m’y suis vraiment remis à partir 2018, c’était au smartphone. Comme j’avais des retours positifs, je me suis rééquipé plus sérieusement.»

La photo d’Emilien Lanz qui a séduit le public a été prise lors de la compétition de l’Equinoxx Enduro Bike 2019.

Sportif également, ayant fait beaucoup de VTT et de course à pied, il est récompensé aujourd’hui en ayant proposé une image qui allie ses deux passions, et a gagné une journée avec un photographe sur un événement sportif.

«Là, c’est waouh!»

Dans la catégorie «Photographe en herbe», les vainqueurs ont chacune et chacun leur anecdote. Maéva Schneider (17 ans), qui a remporté le premier prix, à savoir un bon de 300 fr. chez Photo Vision, a commencé la photographie il y a environ 3 ans, les yeux pris dans les filets de lumière dispensés par la forêt non loin de chez elle.

«J’aime les jeux de lumière au travers du feuillage, j’aime aussi prendre les choses en mouvement, sans que ce soit préparé à l’avance», explique la Chaux-de-Fonnière. Son frère, qui figure sur le cliché gagnant, a constitué le modèle idéal pour l’occasion.

Le 1er prix revient à ce cliché de Maéva Schneider, qui a suivi la saison de triathlon de son frère en 2019.

Deuxième sur le podium, Tracy Rosselet (23 ans) s’est essayé d’abord à la grimpe, puis a ajouté la photo à ses activités d’étudiante en ingénierie de technologie alimentaire. C’était il y a plus d’un an. La photo lauréate a été prise à Vercorin: «Quand on grimpe à trois, il y en a toujours un qui s’ennuie. J’étais posée et je regardais mes coéquipiers escalader et je me suis dit, ‘Là c’est waouh’, et j’ai pris la photo».

La jeune femme originaire du Locle sourit: «C’est mon père qui a vu le concours et m’a dit de participer. J’étais très surprise de gagner, et lui était très content du résultat!» Tracy a reçu un bon de 200 fr. chez Photo Vision.


Une belle fin de journée de grimpe sur l’image lauréate du 2e prix de Tracy Rosselet.

Quant à Noé Boillat (17 ans), il a proposé une photo de son ami en pleine tentative d’exploit sur les créneaux de la collégiale. «Il essayait de monter en haut du créneau en un saut, c’était très difficile, il y avait bien 1,5 mètre.»

Que les parents sensibles ne leur tiennent pas rigueur. Les deux garçons font cela avec sérieux. «Mon ami fait du parkour urbain, il effectue des figures sur des obstacles de la ville et moi je le prends en photo.»

Le jeune Neuchâtelois est passionné de photographie depuis cinq ans, il s’est formé en se renseignant sur internet, en essayant par lui-même mais aussi avec l’aide de ses parents qui faisaient beaucoup de photo dans leur jeunesse. Avec la troisième place, il gagne une journée de cours organisée par Photo Vision et offerte par l’ANPS.

La photo de Noé Boillat, 3e, a suspendu le temps et mouvement.

Pour Philippe Silacci, président de l’ANPS, «ce concours de photos sportives est à placer dans le contexte des missions statutaires dévolues à l’association, dont les objectifs sont la promotion des métiers du journalisme, sportif en l’occurrence.

Le concours marque aussi un nouveau départ, visant à revitaliser l’ANPS sur le modeste rôle qu’elle entend jouer sur la scène sportive neuchâteloise, à travers sa vision, sa perception du sport, qu’elle observe depuis la tribune de presse».


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Concours photosVotez pour votre photo sportive favorite et élisez le gagnant du Prix ArcInfoVotez pour votre photo sportive favorite et élisez le gagnant du Prix ArcInfo

Top