21.12.2018, 16:31

Philippe Dubath cède une partie des éditions Attinger à Emmanuel Vandelle

chargement
Philippe Dubath dans les locaux des éditions Attinger à Hauterive en novembre 2014

Livres L’homme d’affaires Philippe Dubath, qui avait repris les éditions Attinger fin 2011, a cédé la moitié du capital à l’éditeur franco-suisse Emmanuel Vandelle. Ce dernier possède les éditions du Belvédère, actives tant en Suisse qu’en France.

Créées en 1979 par Gilles Attinger à Hauterive, les éditions du même nom changent une nouvelle fois de propriétaire. Du moins partiellement. Philippe Dubath, homme d’affaires yverdonnois actif depuis une dizaine d’années dans le canton de Neuchâtel dans la publication de magazines («Pays Neuchâtelois», «Plaisirs», «La Suisse gourmande»), avait repris la maison d’édition en décembre 2011 des mains du successeur de Gilles Attinger.

Depuis quelques mois, Philippe Dubath, âgé de 75 ans, cherchait un partenaire. Il en a trouvé un en la personne d’un autre acteur du paysage éditorial neuchâtelois. Le Franc-Comtois Emmanuel Vandelle, 50 ans, s’est lancé dans le métier d’éditeur il y a une quinzaine d’années en France voisine, avant d’établir une tête de pont au Val-de-Travers avec les éditions du Belvédère.

Passer la main

Ces dernières années cependant, Emmanuel Vandelle avait fortement réduit ses activités en Suisse, développant sa maison d’édition jusqu’en Alsace. Il avait parallèlement repris une librairie à Pontarlier, qui a dû fermer ses portes cet été.

«J’avais des contacts avec Emmanuel Vandelle depuis longtemps», explique Philippe Dubath. «Et cet automne, l’affaire s’est concrétisée. Je lui ai cédé la moitié du capital et nous dirigeons désormais ensemble les éditions Attinger.» A terme, l’homme d’affaires n’exclut pas de passer complètement la main.

Il y a une année pourtant, Philippe Dubath annonçait, en grande pompe et sous le patronage du conseiller d’Etat Alain Ribaux, le rapprochement de sa société avec Gasser Média et les éditions G d’Encre, au Locle, pour créer les Nouvelles Editions neuchâteloises. Une alliance qui a finalement fait long feu, victime notamment de la faillite de Gasser Media en octobre dernier.

A lire aussi : Gasser Media: les raisons de la faillite de l’imprimeur loclois

Voilure réduite

Outre les éditions Attinger, spécialisées dans les publications régionales, Philippe Dubath s’est également associé à Emmanuel Vandelle pour relancer les éditions du Château pour des publications à vocation romande. Les éditions du Château ont été créées il y a une soixantaine d’années par l’imprimeur de Colombier René Gessler, pour les magazines repris en 2009 par Philippe Dubath. Ce dernier explique vouloir relancer cette marque, avec en particulier la publication prévue au printemps prochain d’une biographie du pianiste de jazz Thierry Lang.

Concernant la situation des éditions Attinger, Philippe Dubath note qu’elle est aujourd’hui assainie: «Nous avons réduit la voilure en diminuant les stocks et l’année 2019 s’annonce d’ores et déjà comme prometteuse.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CANTONLe livre et le numérique pour durerLe livre et le numérique pour durer

JusticeDes milliers de livres en rade aux Editions Attinger SA. A la justice d'établir les responsabilitésDes milliers de livres en rade aux Editions Attinger SA. A la justice d'établir les responsabilités

HAUTERIVEChangement de gouvernail chez AttingerChangement de gouvernail chez Attinger

Top