30.12.2016, 01:02

Peu de dégâts naturels en 2016, les primes baisseront en 2017

Premium
chargement
L’incendie de la ferme de la Grande-Joux, aux Ponts-de-Martel, en mars 2016. Le bâtiment avait été totalement détruit.

NEUCHÂTEL L’établissement cantonal d’assurance et de prévention, l’Ecap, tire un bilan des sinistres assez réjouissant.

Les éléments naturels se sont-ils déchaînés sur le canton de Neuchâtel en 2016? A l’heure de tirer le bilan, l’Ecap, l’Etablissement cantonal d’assurance et de prévention, parle d’une année légèrement inférieure à la moyenne en termes de sinistres.

«L’année qui s’achève aura été contrastée», relève Jean-Michel Brunner, directeur de l’Ecap, dans le bulletin d’information destiné aux 30% de Neuchâtelois propriétaires...

À lire aussi...

Bons plansLapins de Pâques en confinement: les bons plans d’«ArcInfo»Lapins de Pâques en confinement: les bons plans d’«ArcInfo»

ExamensCoronavirus: les conseils d'experts pour travailler ses cours chez soiCoronavirus: les conseils d'experts pour travailler ses cours chez soi

SantéCovid-19: comment les malades sont soignés dans les hôpitaux neuchâteloisCovid-19: comment les malades sont soignés dans les hôpitaux neuchâtelois

PandémieCreux-du-Van et gorges de l’Areuse: la fermeture se préciseCreux-du-Van et gorges de l’Areuse: la fermeture se précise

Concours de nouvelles«Qui paiera le voyage aux chutes du Niagara?», une nouvelle de Daniel de Roulet«Qui paiera le voyage aux chutes du Niagara?», une nouvelle de Daniel de Roulet

Top