04.02.2019, 11:30

Perreux: scolarisation partielle pour les enfants des requérants d’asile

Premium
chargement
La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga visite la salle de classe lors des portes ouvertes du Centre fédéral pour requérants d'asile de Perreux.

Asile L’association Droit de Rester Neuchâtel proteste contre les conditions de scolarisation des enfants des requérants d’asile hébergés au Centre fédéral de Perreux. Ils reçoivent quelques heures par semaine de cours dans une salle qui est affectée aussi à d’autres tâches. Monika Maire-Hefti répond.

Ouvert le printemps dernier, le Centre fédéral pour requérants d’asile (CFA) de Perreux abrite actuellement 111 résidents, dont 18 enfants et sept mineurs non accompagnés. C’est le centre pilote du nouveau dispositif de la Confédération pour une procédure d’asile accélérée.

L’association neuchâteloise Droit de Rester, qui défend les droits et les conditions de vie des réfugiés, s’inquiète des...

À lire aussi...

SoinsLa direction veut rassurer les résidents des foyers de PerreuxLa direction veut rassurer les résidents des foyers de Perreux

MigrationLa population neuchâteloise visite le centre fédéral d’accueil pour migrants de PerreuxLa population neuchâteloise visite le centre fédéral d’accueil pour migrants de Perreux

migrationDéfenseurs de l’asile inquiets pour PerreuxDéfenseurs de l’asile inquiets pour Perreux

Top