06.03.2018, 17:46

Pas facile d’être l’homme du POP à Berne

Premium
chargement
Denis de la Reussille est l'unique membre du POP à siéger aux Chambres fédérales.

Chambres fédérales Le popiste loclois Denis de la Reussille siège au National depuis deux ans. Jugé discret par certains de ses collègues, le parlementaire fédéral se défend et estime apporter une voix diverse.

Unique membre du Parti ouvrier et populaire (POP) aux Chambres fédérales, Denis de la Reussille se sent-il utile? «Les gens qui font ce type de remarques n’appartiennent pas à mon parti», répond-il d’emblée. 

«Nous ne sommes pas dans un monde de Bisounours, mais dans le monde politique, où les débats sont contradictoires et animés. Je suis un député popiste...

À lire aussi...

SolidaritéLa slapeuse biennoise Phanee de Pool s’adresse aux aînésLa slapeuse biennoise Phanee de Pool s’adresse aux aînés

TélétravailLe quotidien d’un prof à la maison: "L'important c'est que les élèves ne soient pas largués."Le quotidien d’un prof à la maison: "L'important c'est que les élèves ne soient pas largués."

SolidaritéSites de vol libre fermés dans le Jura et le Jura bernois pour éviter les accidentsSites de vol libre fermés dans le Jura et le Jura bernois pour éviter les accidents

PandémieFrein à l’accès de sites touristiques neuchâteloisFrein à l’accès de sites touristiques neuchâtelois

SantéCovid-19: 30 décès pour au moins 4500 cas et 700 guérisons dans le canton de NeuchâtelCovid-19: 30 décès pour au moins 4500 cas et 700 guérisons dans le canton de Neuchâtel

Top