24.05.2019, 05:30

Notre sélection des plus belles terrasses de musées neuchâtelois et biennois

chargement
Notre sélection des plus belles terrasses de musées neuchâtelois et biennois

Bons plans Des terrasses de musées, jardins et autres lieux d’expo qui méritent le détour: petit tour d’horizon des lieux culturels de la région où il fait bon s’attabler à l’ombre d’un parasol. Avec une proposition de playlist en prime.

Neuchâtel: Musée d’ethnographie

Les brunchs dominicaux du MEN sont (presque) aussi célèbres que sa momie Nakht-Ta-Netjeret. Celui du 30 juin est déjà complet. Mais dans une ambiance plus calme, on craque aussi en semaine pour le café et sa terrasse balcon avec vue imprenable sur le lac et les Alpes. Un lieu enchanteur pour une parenthèse aux saveurs d’un fondant au chocolat maison.

A la carte: menu du jour et petite restauration (salades, sandwichs, soupes), pâtisseries. Tout est fait maison. Réservations conseillées: 032 717 85 80.

Horaires: ma-ve de 9h30 à 17h et sa-di de 10h à 17h.

Playlist: des mantras en sanskrit remixés par Motörhead en échos à l’agitation des tribus contemporaines et à «L’impermanence des choses», titre de l’exposition en cours. /CFA

Môtiers: Maison de l’absinthe

Forcément, la Fée verte règne en maîtresse ici, de l’expo temporaire «Dans tous les sens» aux collections permanentes, du bar MABS à la terrasse où s’épanouissent des plantes d’absinthe. Le lieu idéal pour déguster des produits artisanaux à la «bleue».

A la carte: 29 sortes d’absinthe, sirop et bière à l’absinthe, café briquette ou glacé sans alcool, planchettes apéro du terroir, mini-pizza aux légumes, foccacia maison, soufflé glacé maison à la Fée, tartelettes aux pommes, jus de pommes, minérales, entre autres.

Horaires: ouvert ma-sa de 10h à 18h, di de 10h à 17h.

Playlist: «Quando corpus morietur», Stabat Mater de G. B. Pergolèse. /BRE

Neuchâtel: Jardin botanique

Des plantes méconnues cultivées sur place sont proposées en tisanes dans le ravissant petit espace café (et servies dans de la vraie vaisselle s’il vous plaît, sus aux déchets). La terrasse surplombe le parc verdoyant, parfait pour surveiller les enfants.

A la carte: cafés, thés, tisanes, bières, jus de pommes et sirops artisanaux, glaces, snacks. Crêpes les dimanches.

Horaires: tous les jours de 10h à 18h.

Playlist: «Se Décentrer» de Dominique A, une invitation à respirer. /ELE

Travers: le café des mines

La situation du café des Mines d’asphalte est unique: cerné de montagnes, il est niché dans un écrin de verdure où vient de s’ouvrir le Jardin des mineurs, à deux pas des entrailles de la terre.  

A la carte: menu de la Sainte-Barbe, jambon cuit dans l’asphalte et salade mêlée, émincé de buffle de Travers aux échalotes, émincé de lapin du Vallon, assiette végétarienne, parfait à l’absinthe, tartes.

Horaires: tous les jours de 9h30 à 17h,sa de 9h30 à 22h.-

Playlist: «Here comes the sun», The Beatles, pour le soleil qu’on aime à retrouver au sortir des mines. /BRE

Neuchâtel: centre dürrenmatt

Accessible à tous, même sans ticket pour l’expo, et souvent peu fréquentée, cette terrasse est idéale pour lire les journaux ou pour méditer en profitant de la vue incroyable sur le lac et les Alpes.

A la carte: boissons, snacks, mais pas de plats cuisinés. Lectures à choix (quotidiens et magasines).

Horaires: me-di de 11h à 17h.

Playlist: «Envolées», de Stephan Eicher, pour la poésie du plus romand des chanteurs alémaniques. /ELE

Neuchâtel: Laténium

Les pieds quasi dans l’eau, le regard happé par le lac et les Alpes: on se plait à suspendre le temps sur la terrasse du café du Laténium, au beau milieu du Parc archéologique.  Parfait pour les sorties en famille ou méditer après la visite d’«Emotions patrimoniales», l’expo temporaire du musée.

A la carte: Potages au légumes, trois menus du jour, Flammenkuchen, crêpes et gauffres.

Horaires: ma-di de 10h à 17h.

Playlist: «Les petits papiers», Régine, pour les paroles enlevées et la musique entêtante. /BRE

Cernier: la Terrassiette

Depuis sa terrasse en bois à l’ancienne, on domine le Jardidactic, avec vue panoramique sur le Val-de-Ruz. Le restaurant La Terrassiette est situé au cœur d’Evologia, espace culturel vert au programme foisonnant. Expos, concerts, spectacles, jardins, marchés s’épanouissent dans ce parc de 100 ha.

A la carte: menus du jour avec ou sans viande et assiette de pates qui privilégient les produits régionaux.

Horaires: lu-ve de 7h à 16h. Du 17 juin-17 sept ouvert aussi sa et di de 10h à 17h et le soir pour le festival Poésie en arrosoir.

Playlist: «Comme un arbre dans la ville», Maxime Leforestier, parce que les végétaux se royaument ici. /BRE

Bienne: Nouveau Musée Bienne

Elle est bien cachée, la terrasse du café du NMB, nichée à l’ombre d’arbres aussi vieux que cette ancienne fabrique d’indiennes. Emblématique de l’histoire régionale, l’institution, entièrement repensée selon une muséologie à la fois pointue et grand public, regroupe des collections d’archéologie, d’art, d’histoire, de cinéma, ainsi que les oeuvres de la collection des peintres Robert.

A la carte: snacks, sirop bio de la région et tous les premiers mercredis du mois à 12h15, «Voir et manger», repas à thème selon les expositions (le 5 juin/«Erica Pedretti»).  

Horaires: ma-di de 11h à 17h.

Playlist: «Suze Suze, c’est dingue dingue» de Richard Gotainer, clin d’œil à la promenade de la Suze toute proche, qui a donné son nom au breuvage inventé par le Jurassien bernois Hans Kappeler. /CFA


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CultureLe Musée d’ethnographie de Neuchâtel met Jean Gabus à l’honneurLe Musée d’ethnographie de Neuchâtel met Jean Gabus à l’honneur

AgricultureValoriser les produits agricoles du Val-de-Ruz à EvologiaValoriser les produits agricoles du Val-de-Ruz à Evologia

ExpositionAu Laténium, découvrir le patrimoine à travers nos photosAu Laténium, découvrir le patrimoine à travers nos photos

ExpositionAvec "Helvétismes", on apprend à parler suisse au Centre DürrenmattAvec "Helvétismes", on apprend à parler suisse au Centre Dürrenmatt

Top