15.01.2020, 18:28

Neuchâtel: un terreau très favorable à l’initiative pour des loyers abordables

Premium
chargement
Des défenseurs neuchâtelois de l'initiative pour des loyers abordables. De gauche à droite, Marie-Claire Jeanprêtre, Jonathan Gretillat, Baptiste Hurni et Veronika Pantillon.

Votations L’initiative fédérale pour des loyers abordables séduira-t-elle les Neuchâtelois? Ses partisans l’espèrent, notamment car le canton compte un nombre élevé de locataires.

C’est de bon augure pour les locataires. Un nouveau sondage national, publié mercredi, donne gagnante l’initiative populaire fédérale pour «davantage de logements abordables», qui est soumise au vote le 9 février. Hasard du calendrier, c’est ce jour-là que des partisans neuchâtelois avaient choisi pour présenter leurs arguments à la presse.

«L’initiative a de bonnes chances dans le canton», a souligné le conseiller national Baptiste...

À lire aussi...

VotationsInitiative sur les logements abordables: les opposants dénoncent un texte «décalé et contre-productif»Initiative sur les logements abordables: les opposants dénoncent un texte «décalé et contre-productif»

campagneInitiative lancée pour davantage de logements abordables et moins de profitInitiative lancée pour davantage de logements abordables et moins de profit

Grand ConseilDes logements à loyer modéré, y compris pour les étudiants logeant dans le canton de NeuchâtelDes logements à loyer modéré, y compris pour les étudiants logeant dans le canton de Neuchâtel

SondageVotations du 9 février: le logement abordable et la norme anti-homophobie bien partis pour l’emporterVotations du 9 février: le logement abordable et la norme anti-homophobie bien partis pour l’emporter

Top