08.10.2020, 11:41

Neuchâtel prend des mesures pour l’emploi local

chargement
Les jeunes doivent particulièrement suivre les petits annonces actuellement, puisque la crise complique leur accès au monde du travail.

Emploi Même si le taux de chômage est resté stable en septembre, le canton de Neuchâtel, anticipant des licenciements collectifs et des faillites, prend des mesures pour favoriser l’accès à l’emploi des locaux, jeunes et personnes de plus de 50 ans en particulier.

Des primes à l’embauche et la prise en charge partielle des stages premier emploi. Le canton de Neuchâtel, devant des indicateurs conjoncturels inquiétants, annonce ce jeudi des mesures temporaires extraordinaires afin de favoriser l’accès à l’emploi pour les travailleurs locaux, jeunes sortants de formation et chômeurs de plus de 50 ans en particulier.

Si le taux de chômage dans le canton est resté stable en septembre (4,9% pour le 3e mois consécutif), les «indicateurs conjoncturels sont inquiétants et plusieurs procédures de licenciements collectifs ou importants, voire de fermeture d’entreprises, sont en cours», note le canton dans un communiqué diffusé ce jeudi, accompagnant les traditionnels chiffres du chômage.

Les jeunes très touchés

Afin d’atténuer le choc attendu, le Conseil d’Etat et le Service de l’emploi ont pris les devants, ciblant particulièrement les jeunes demandeurs d’emploi. Ils subissent en effet le plus durement la crise actuelle, avec un taux de 6,4% de chômage (1,5 pt de plus que la moyenne), traduisant une difficulté accrue à entrer dans le monde du travail.

Ainsi, le canton proposera une prime à l’embauche de 4000 francs pour tout employeur qui recrute durablement un jeune de moins de 30 ans inscrit au chômage depuis plus d’un mois. Dans le même ordre d’idée, l’Etat prendra partiellement ou totalement à charge la part incombant à l’employeur qui propose un stage professionnel «premier emploi» (à concurrence de 500 francs par mois).

En parallèle, les demandeurs d’emploi de plus de 50 ans étant ceux qui ont le plus de peine à retrouver un emploi, une même prime à l’embauche de 4000 francs sera octroyée aux employeurs pour chaque recrutement durable. Cette prime est cumulable avec d’autres soutiens déjà existants, note le canton.

Soutien au réengagement et à la reprise d’activités

Enfin, le Service de l’emploi pourra soutenir financièrement des projets de réengagement ou de reprise d’activités dans le cadre des procédures de faillites ou de licenciements collectifs. Ce soutien sera plafonné en fonction du nombre de Neuchâtelois réengagés avant de s’inscrire au chômage.

Ces divers soutiens seront financés par le crédit cadre de huit millions de francs relatif à des mesures d’intégration professionnelle. Ce crédit, voté en avril par le Conseil d’Etat, fait partie du second paquet de mesures visant la limiter les conséquences de la crise actuelle. Ces différentes aides seront disponibles jusqu’au 31 janvier 2021.

Le taux de chômage stable

Au mois de septembre, le canton de Neuchâtel enregistre un taux de chômage de 4,9%, stable depuis trois mois. Il est toutefois un point plus haut qu’au début de la crise (3,9% en février). 6883 demandeurs d’emploi sont enregistrés dans le canton, pour 4561 chômeurs, la différence s’expliquant par les emplois temporaires notamment.

Au niveau romand, le taux est de 4,4% (stable) et de 3,2% (-0,1 pt) au niveau suisse. Dans le Jura, le taux est en légère baisse de 0,1 pt à 5%: 2518 demandeurs d’emploi sont recensés, dont 1828 chômeurs. Dans le canton de Berne, le taux reste stable à 2,6%, même s’il augmente de 0,1 pt dans le Jura bernois (de 4,4% à 4,5%).


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Bonne nouvelleEmploi: le taux de chômage est redescendu en septembreEmploi: le taux de chômage est redescendu en septembre

EmploiLe chômage augmente très légèrement dans l’Arc jurassienLe chômage augmente très légèrement dans l’Arc jurassien

EconomieLes sous-traitants horlogers craignent une vague de licenciementsLes sous-traitants horlogers craignent une vague de licenciements

Top