08.07.2019, 11:00

Neuchâtel: le cloître de la Collégiale, écrin musical de l’été

chargement
Le cloître va accueillir des concerts tout l’été.

FESTIVAL Le second Festival d’été propose sept concerts à savourer dès ce samedi et jusqu’à la rentrée.

Le second Festival d’été propose sept concerts à savourer chaque samedi jusqu’à la rentrée. Lieu rêvé pour s’abandonner à la musique, le cloître de La Collégiale de Neuchâtel va accueillir cette deuxième édition. Des concerts en plein air se succéderont chaque samedi jusqu’à la rentrée des classes, dans la douceur d’une fin d’après-midi.

Bach, Schumann, Hildegard von Bingen (1098-1179), Dvorak, Andreas Plüger ou encore Joseph Antonio Emidy seront au rendez-vous. Le programme se veut à la fois éclectique et ouvert sur le monde, à l’instigation du directeur artistique Simon Peguiron.

Tribune pour les artistes

Le festival s’adresse aux mélomanes de la région comme aux visiteurs de passage. Il vise aussi à être une tribune pour les artistes d’ici ou d’ailleurs, les jeunes musiciens en particulier.

L’orchestre et chœur Musique des lumières ouvrira les feux avec un concert qui reliera Dürrenmatt et Bach (le premier était un passionné du second). Pour l’occasion, l’ensemble jurassien a commandé deux créations: une pièce du jeune compositeur grison David Sontòn Caflisch pour orchestre à cordes, voix de femmes et orgue, ainsi qu’un cycle de chansons pour soprano et orchestre d’Andreas Pflüger, compositeur bâlois auteur notamment de l’opéra «Romulus der Grosse».

D’esclave à chef d’orchestre

Le rendez-vous musical se conclura avec une création de Tunde Jegede et Diana Baroni, «The Emidy Project». Leur musique éclairera le monde sensoriel de Joseph Antonio Emidy (1775-1835), né en Guinée et déporté comme esclave au Brésil pour travailler dans les plantations.

Remarqué pour son talent de violoniste, il fut vendu à la cour portugaise pour jouer à l’Opéra de Lisbonne. Enlevé pendant les guerres napoléoniennes, il est libéré en 1799 en Cornouailles (GB) où il devient une figure musicale marquante. Violoniste, compositeur et enseignant, il a dirigé l’Orchestre de Truro.

Infos pratiques

Cloître de la Collégiale, Neuchâtel, Bach & Dürrenmatt sa 13 juillet, Symphonie céleste sa 20, Récital de violoncelle sa 27, L’âme romantique sa 3 août, Chemins de vie sa 10, The Emidy Projet, sa 17. Concerts à 18h, entrée libre, collecte.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

VandalismeLes trois statues de loups de la Collégiale ont été renverséesLes trois statues de loups de la Collégiale ont été renversées

CatastropheNotre-Dame de Paris: et si c’était la Collégiale de Neuchâtel qui brûlait?Notre-Dame de Paris: et si c’était la Collégiale de Neuchâtel qui brûlait?

AménagementPourquoi les dalles vont presque disparaître du cloître de la collégiale de NeuchâtelPourquoi les dalles vont presque disparaître du cloître de la collégiale de Neuchâtel

Top