30.10.2020, 09:00
Lecture: 8min

Neuchâtel: ensemble, elles rament en rose contre le cancer du sein

Premium
chargement
Les rameuses en rose, Elisabeth Herzig (à gauche) en tête, ont le lac de Neuchâtel comme terrain de jeu. Tout cela sous l'oeil bienveillant des trois Bernoises.

Santé Depuis cet été, le club d’aviron de la Société nautique de Neuchâtel a mis en place «Ramer en rose». Ce programme souhaite donner une réadaptation par le sport aux femmes atteintes d’un cancer du sein et un cadre pour se retrouver.

«Aller les filles. On embarque!» Du dire de ses élèves, Elisabeth Herzig a toujours la pêche. Bondissante sur le ponton d’aviron de la Société nautique de Neuchâtel (SNN), la sexagénaire s’apprête, comme chaque mardi, à prendre le large sur l’une des deux embarcations (des quatre barrés) en compagnie de ses protégées.

Spécialiste d’aviron et elle-même ancienne porteuse du cancer du sein, Elisabeth Herzig a eu une idée: pourquoi ne pas utiliser l’un pour soulager l’autre? Ainsi naquit cet été le programme «Ramer en rose»...

À lire aussi...

PandémieCovid-19: les centres funéraires du canton de Neuchâtel sont à flux tenduCovid-19: les centres funéraires du canton de Neuchâtel sont à flux tendu

ScolaritéLa Chaux-de-Fonds a-t-elle trop de classes spéciales?La Chaux-de-Fonds a-t-elle trop de classes spéciales?

RestaurationLe Conseil d’Etat neuchâtelois ouvre la porte aux revendications des cafetiers restaurateursLe Conseil d’Etat neuchâtelois ouvre la porte aux revendications des cafetiers restaurateurs

Soutiens financiersCovid-19: la Confédération en fait-elle assez?Covid-19: la Confédération en fait-elle assez?

PolitiqueChristine Amman Tschopp devrait être élue à la tête des Verts neuchâteloisChristine Amman Tschopp devrait être élue à la tête des Verts neuchâtelois

Top