16.10.2019, 17:54

Neuchâtel: Dick Marty à l’Université du 3e âge

chargement
Dick Marty lors d'un passage à Neuchâtel, en décembre 2018.

Les conférences de l’Université de Neuchâtel du 3e âge se féminisent. Elles affirment aussi une vision humaniste du monde.

Faire le point sur le miel contaminé, apprendre à économiser l’énergie ou encore découvrir que des philosophes de l’Antiquité prônaient le végétarisme: voici un aperçu de ce que propose l’Université de Neuchâtel du 3e âge (U3a) dans son nouveau cycle de conférences. Initiées la semaine dernière et ouvertes à tous, elles sont à suivre jusqu’à fin mars.

» Consultez le programme

«C’est ma première programmation», relève Laure Chappuis Sandoz, directrice de l’U3a depuis 2018. «J’ai d’abord cherché des intervenantes.» Au final, on est encore loin de la parité, puisque sur 44 conférenciers, seules huit sont des femmes. C’est d’ailleurs un homme, Bourahima Ouattara, qui fera un exposé sur la femme africaine. Chargé de cours à l’Université de Berne, il sera à Neuchâtel ce vendredi 18 octobre, ainsi que le 7 janvier à La Chaux-de-Fonds et le 18 mars à Fleurier.

Immigration, danse et concours d’écriture

Lorsqu’il s’agit de partager ses coups de cœur, Laure Chappuis Sandoz cite deux femmes. Professeure en migration à l’Université de Neuchâtel, Christin Acherman parlera, le 29 novembre à Neuchâtel et le 4 mars à Bienne, du «paradoxe d’une Suisse à la tradition humanitaire et aux pratiques de fermeture».

Professeure au Conservatoire de Lyon, Florence Poudru retracera, le 28 février à Neuchâtel, la carrière de la danseuse et chorégraphe neuchâteloise Joëlle Bouvier.

La programmatrice ne cache pas la sensibilité humaniste qui a guidé certains de ses choix. Voilà qui explique la venue, à Neuchâtel le 3 décembre, d’un conférencier de renom. Dick Marty viendra présenter «Une certaine idée de la justice», titre de son dernier livre. Laure Chappuis Sandoz a approché l’ancien procureur après l’avoir entendu dénoncer «un infléchissement à l’égard de la torture dans le monde».

La saison culminera, comme de coutume, avec la «Dictée tous âges», le 20 mars à Neuchâtel. Mais «le petit plus du début de saison» est réservé aux quelque 780 membres de l’U3a. Ils peuvent participer à un concours d’écriture théâtrale aux côtés des étudiants en littérature française et des élèves du Théâtre populaire romand.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

OrthographeDictée à Neuchâtel: Marceline, 87 ans, 0 fauteDictée à Neuchâtel: Marceline, 87 ans, 0 faute

Top