13.12.2016, 00:55

Neuchâtel, ce «malade imaginaire»

Premium
chargement
Un peu plus d’un demi-siècle après avoir vécu la vie d’un enfant clandestin à Boudry, «il senatore» Micheloni a pu exprimer sa reconnaissance au canton qui l’honore, entre un ancien conseiller d’Etat (Roland Debély, à gauche) et un membre du collège actuel (Jean-Nat Karakash).

ENTRETIEN L’un des lauréats du prix «Salut l’étranger!» 2016, le sénateur italien de Cortaillod Claudio Micheloni parle, dans le monde entier, du canton comme un modèle d’intégration.

On l’entend encore de temps en temps, cette plaisanterie, comme quoi en Italie ils n’ont que des docteurs. Claudio Micheloni, lui, ne se donne aucun titre. Il dit plutôt: «On ne me croit pas, mais souvent dans mes voyages, je parle de Neuchâtel.»

De fait, le sénateur italien de Cortaillod est un ambassadeur de l’intégration à la neuchâteloise. Quelqu’un...

À lire aussi...

SociétéCoronavirus: comment vivre le confinement en couple sans s'entretuerCoronavirus: comment vivre le confinement en couple sans s'entretuer

SolidaritéLe directeur de la Cinémathèque suisse Frédéric Maire écrit à nos aînésLe directeur de la Cinémathèque suisse Frédéric Maire écrit à nos aînés

3 idées entre 4 mursCoronavirus et confinement: les bonnes idées de Phanee de PoolCoronavirus et confinement: les bonnes idées de Phanee de Pool

Galerie photoC’est aussi beau des villes désertéesC’est aussi beau des villes désertées

PandémieSalaires: du baume sur le cœur gros des soignants neuchâteloisSalaires: du baume sur le cœur gros des soignants neuchâtelois

Top