17.01.2020, 19:46

Neuchâtel: après un an, les grévistes sont toujours aussi chauds pour le climat

Premium
chargement
Près de 1500 jeunes avaient pris part à la première grève pour le climat à Neuchâtel, le 18 janvier 2019.

Mobilisation Il y a un an, près de 1500 jeunes investissaient les rues de Neuchâtel lors de la première grève pour le climat dans le canton. Certains grévistes mesurent aujourd’hui le chemin parcouru, entre étonnement et désillusion.

Le 18 janvier 2019, la fièvre Greta Thunberg touchait toute la Suisse. A Neuchâtel, près de 1500 grévistes avaient battu le pavé et investi la cour du Château, tous «plus chauds que le climat».

Un an plus tard, près de 10 000 personnes ont manifesté ce vendredi à Lausanne en compagnie de la jeune Suédoise, devenue entre-temps une icône mondiale....

À lire aussi...

MobilisationLausanne: près de 10’000 manifestants ont défilé au côté de Greta ThunbergLausanne: près de 10’000 manifestants ont défilé au côté de Greta Thunberg

ClimatDeux Neuchâtelois étaient parmi les douze activistes climatiques acquittés: ils racontent leur actionDeux Neuchâtelois étaient parmi les douze activistes climatiques acquittés: ils racontent leur action

ChaleurClimat: en Suisse, 2019 est la 5e année la plus chaude depuis plus de 100 ansClimat: en Suisse, 2019 est la 5e année la plus chaude depuis plus de 100 ans

CLIMATNeuf points pour mieux comprendre les changements climatiques qui touchent le canton de NeuchâtelNeuf points pour mieux comprendre les changements climatiques qui touchent le canton de Neuchâtel

ManifestationLes Neuchâtelois en grève pour le climatLes Neuchâtelois en grève pour le climat

Top