28.01.2019, 19:43

Monika Maire-Hefti: «Je peux vous assurer que le canton ignorait l’existence de la structure d’accueil de Savagnier»

Premium
chargement
Monika Maire-Hefti

accueil De nombreuses personnes se demandent comment les services cantonaux pouvaient ignorer l’existence de la structure d’accueil «sauvage» de Savagnier, fermée jeudi matin. Mais la conseillère d’Etat Monika Maire-Hefti l’assure: personne à l’Etat ne connaissait son existence.

«Les services cantonaux n’étaient pas au courant de l’existence de cette structure d’accueil avant de recevoir une dénonciation et de prendre la décision de la fermer.» La conseillère d’Etat Monika Maire-Hefti, cheffe du Département de l’éducation et de la famille (DEF), est formelle: l’Etat n’était pas au courant que, depuis 2002, Claudine Buchwalder accueillait des enfants sans autorisation à...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

EnfanceDu soutien pour la structure fermée à SavagnierDu soutien pour la structure fermée à Savagnier

EnfanceFermeture d'une structure d'accueil à Savagnier: "C'était une deuxième maman"Fermeture d'une structure d'accueil à Savagnier: "C'était une deuxième maman"

EnfanceSavagnier: après la mobilisation des parents, place au dialogueSavagnier: après la mobilisation des parents, place au dialogue

Top