21.08.2019, 10:50

Moins de locaux vacants dans le canton de Neuchâtel

chargement
Au 1er juin, 230 espaces étaient vacants pour une surface total de 44'840 m2.

Recensement Au 1er juin 2019, le canton de Neuchâtel recense 230 locaux commerciaux, industriels ou artisanaux vacants, représentant une surface totale de 44'840 m2, soit une baisse de 34% par rapport à 2018.

Trouver des locaux commerciaux ou industriels disponibles dans le canton n’est pas forcément chose aisée. Au 1er juin 2019, Neuchâtel recensait 230 locaux commerciaux, industriels ou artisanaux vacants. Cela représente une surface totale de 44'840 m2, soit 23’000 m2 de moins qu’en 2018 à la même période.

«Malgré une légère détente, la quantité de surfaces disponibles de type industriel reste particulièrement faible, à 17'000 m2», relève ainsi la Chancellerie ce mercredi dans un communiqué. Les données émanent de l’enquête annuelle réalisée par le service de statistique auprès des communes et des agences immobilières.

La moitié sur le Littoral

Avec près de 25'500 m2 à disposition, répartis en 94 locaux, le Littoral recense à lui seul un peu plus de la moitié des surfaces disponibles. Entre 2018 et 2019, celles-ci ont toutefois pratiquement diminué de moitié (-47%). Les Montagnes offrent près de 16'500 m2 sur 108 lieux; elles affichent une hausse du nombre de lieux vacants (+12), mais perdent un peu plus de 1200 m2 en une année (- 7%).

Si les surfaces disponibles dans le Val-de-Ruz et le Val-de-Travers ont légèrement augmenté en une année, c’est au Val-de-Ruz que la hausse est la plus forte (+91%).

Les locaux de type «bureaux et cabinets médicaux» sont les plus nombreux au 1er juin dernier: 86 objets pour 12'500 m2. Ce sont, par contre, les «ateliers et usines» qui présentent la plus grande surface disponible, avec un peu plus de 17'000 m2 pour 31 locaux.

Loyers très fluctuants

Du côté des loyers, les «bureaux et cabinets médicaux» se louent en moyenne 175 francs le mètre carré par année, atteignant même un peu plus de 200 francs par m2 par année sur le Littoral. Les locaux de type «atelier, usine» se louent pour 132 francs le mètre carré par année. Par rapport à 2018, la plus forte hausse de loyer est constatée pour les bureaux et cabinets médicaux. Suivent les magasins et locaux de vente ainsi que les ateliers et usines. Le loyer de la catégorie «dépôt, entrepôt, hangar» reste stable alors que celui des «autres locaux» diminue fortement.

«Les prix à la location fluctuent énormément d’une région à l’autre du canton ainsi qu’en fonction des caractéristiques et du type de bien proposé», relève le communiqué.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ImmobilierPrès de 73'000 logements vacants, le nombre d'appartements et de maisons vides prend l'ascenseur en SuissePrès de 73'000 logements vacants, le nombre d'appartements et de maisons vides prend l'ascenseur en Suisse

ImmobilierImmobilier: le nombre de logements vacants en Suisse continue de progresserImmobilier: le nombre de logements vacants en Suisse continue de progresser

statistiqueLe canton de Neuchâtel compte plus de logements vacants, mais la pénurie demeureLe canton de Neuchâtel compte plus de logements vacants, mais la pénurie demeure

Top