04.06.2018, 11:48

Microcity devient une société anonyme et absorbe Neode

chargement
Le canton compte sur Microcity, rattaché au Park network west EPFL, pour intégrer tous les acteurs de l’innovation neuchâteloise.

 04.06.2018, 11:48 Microcity devient une société anonyme et absorbe Neode

Microtechniques Microcity devient une société anonyme. Le pôle de compétences en microtechniques qui réunit hautes écoles et entreprises neuchâteloises intégrera Neode, l'incubateur de start-up de La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel.

Microcity, qui fédère hautes écoles et entreprises autour des microtechniques et de la précision, devient une société anonyme. L'incubateur de start-up Neode, dont l'antenne de Neuchâtel est logée au sein de Microcity, prend la tête des opérations. La manœuvre, annoncée par le Conseil d'Etat et Neode lundi, doit permettre d'acquérir la structure formelle exigée par la Confédération pour une pleine participation du centre au réseau d'acteurs de l'innovation "Switzerland Innovation". Concrétement, Neode prend la tête des opérations sous le nouveau nom, connu comme un label depuis la construction du site de la rue de la Maladière à Neuchâtel. Le site des Eplatures à La Chaux-de-Fonds, est conservé dans la nouvelle structure. 

A lire aussi : Un plan de vol pour Microcity

Pour le Canton, il s'agit d'élargir les missions de Neode, formellement limitées au soutien de start-ups, à l'ensemble du tissu économique. Pour Nicolas Wavre, président de Neode, il s'agit "de rendre Microcity plus opérationnel en s'appuyant sur une structure existante". Neode, en accueillant des start-ups mais aussi, récemment, en trouvant le moyen d'accommoder le nouveau centre de recherche et développement du groupe de luxe Richemont, "a largement fait ses preuves pour assumer sa nouvelle mission", a indiqué le Conseiller d'Etat en charge de l'économie Jean-Nat Karakash. 

A lire aussi : Richemont débarque à Microcity

Augmentation de capital en vue

Microcity n'avait pas de structure juridique formalisée depuis sa création il y a trois ans. Cette collaboration entre l'EPFL, La He-Arc, l'UniNe, le CSEM, le Cifom et d'autres acteurs industriels, dépendait d'un comité stratégique sous la forme d'une commission consultative du Conseil d'Etat. Il sera doté d'un Conseil d'administration restreint tout en conservant un comité stratégique dans lequel les partenaires sont représentés. 

Neode possède un capital de 500 000 francs. L'intention est de le doubler d'ici la naissance de la société anonyme, en toute fin d'année. Une augmentation de contribution est sollicitée pour certains acteurs déjà présents, mais c'est surtout l'éventuelle contribution de l'EPFL, qui est attendue. "Les signaux sont très positifs, mais aucune décision n'est prise" a indiqué Jean-Nat Karakash. Si nous sommes ici pour présenter le projet, c'est que les partenaires y sont favorables", a-t-il ajouté. 

En savoir plus : Le site du réseau Switzerland Innovation

 


À lire aussi...

Lancement du prix Neode

Le 7 décembre, à Neuchâtel, l’incubateur d’entreprises Neode récompensera d’un montant de 50 000 francs le projet le...

    12.09.2017 00:01
Abonnés
  Neuchâtel

HorlogerieRichemont inaugure son centre de recherche de Microcity, à NeuchâtelRichemont inaugure son centre de recherche de Microcity, à Neuchâtel

PromotionMicrocity s'offre un clip promotionnel, et un motto: "Au coeur de l'infiniment précis"Microcity s'offre un clip promotionnel, et un motto: "Au coeur de l'infiniment précis"

ImmobilierNeuchâtel: le canton vend l'ancien bâtiment de "L'Express" à InnoparcNeuchâtel: le canton vend l'ancien bâtiment de "L'Express" à Innoparc

Top