17.02.2020, 11:30

Maintien à domicile: un foyer de jour nous ouvre ses portes

chargement
Le foyer de jour Temps Présent, à La Chaux-de-Fonds, accueille 44 personnes par semaine. Ses animatrices permettent aux seniors de garder un rythme social, le temps d’une journée.

Foyer de jour Le maintien à domicile des personnes âgées passe aussi par les foyers de jour. Celui de Temps Présent, à La Chaux-de-Fonds, nous a ouvert ses portes. Reportage.

Voulu et organisé par l’Etat de Neuchâtel dans le cadre de la Planification médico-sociale pour les personnes âgées (PMS), le maintien à domicile réunit toute une série de prestations permettant de vivre chez soi ou en appartement avec encadrement. L’institution publique Nomad (acronyme de Neuchâtel organise le maintien à domicile) représente à ce titre l’expression la plus visible de cette politique (lire notre encadré).

Plus discrets, mais tout aussi indispensables, les foyers de jour participent également à cette mission que s’est donnée l’Etat de Neuchâtel. Le canton compte 11 foyers de jour pouvant accueillir 4 à 17 personnes.

Le premier foyer du canton

Au foyer de jour Temps Présent à La Chaux-de-Fonds, ce sont actuellement 44 personnes qui sont accueillies hebdomadairement, de 9h30 à 16h30, six jours sur sept, à raison d’une dizaine de seniors par jour.

Le personnel de l’institution compte sept personnes, soit 2,7 équivalents temps plein, dont les horizons professionnels sont variés à l’origine (infirmières, décoratrices). Des stagiaires et des civilistes accompagnent régulièrement les collaborateurs.

Temps Présent a été fondé par une assistante sociale il y a près d’un quart de siècle, ce qui fait du foyer non seulement le premier mais aussi le plus ancien du canton. Le financement de la structure est assuré par des subventions cantonales selon le profil des bénéficiaires et par les caisses maladie. Le prix à la journée est de 45 francs.

Des petits gestes

«Ce sont les animateurs qui vont chercher la plupart des pensionnaires à domicile, d’autres viennent par leur propre moyen. La journée commence par le petit-déjeuner. Ensuite nous lisons les journaux. C’est important, c’est une façon de garder les personnes connectées à ce qu’il se passe autour d’elle, et cela amène des sujets de conversation» raconte David Vaucher, responsable du foyer de jour et animateur socioculturel.

Nous sommes une 2e famille pour beaucoup et parfois la 1re pour certains.
David Vaucher, responsable du foyer Temps Présent

La matinée se poursuit avec une activité: gym, jeux de société, préparation d’un gâteau. Puis il y aura le repas de midi, un temps de repos et une nouvelle activité en début d’après-midi. De petits gestes en somme, mais qui «assurent la cohésion au sein du groupe et agit au final sur l’autonomie des personnes», explique le responsable, «ce qui compte, ce n’est pas tellement ce que nous faisons, mais dans quelle ambiance nous le faisons».

D’infirmières-assistantes, elles sont devenues animatrices

Autour du groupe, des animatrices organisent la journée et les activités proposées aux retraités. Carole et Dominique sont toutes les deux infirmières-assistantes de formation, un métier qu’elles ont exercé en centre psychiatrique et à l’hôpital avant d’entrer au service de Temps Présent il y a respectivement 18 ans et 12 ans.

«Le métier est différent», expliquent-elles, «il y a moins de soins à donner, mais notre expérience nous permet d’avoir un regard plus aiguisé sur les bénéficiaires. Nous sommes davantage dans le relationnel, et il faut être plus créatives pour offrir les bonnes activités et être à l’écoute des personnes». Le bagage professionnel antérieur varié constitue un atout selon elles, dans la mesure où il offre des profils complémentaires qui répondent au mieux aux besoins des personnes âgées.

Les foyers de jour sont des structures intermédiaires entre le domicile et le home, c’est pourquoi ils jouent un rôle fondamental dans le maintien à domicile. Une organisation de ce type reproduit un rythme social: «Nous sommes une 2e famille pour beaucoup et parfois la 1re pour certains», confie David Vaucher.

47 fois le tour de la Terre

Sans doute n’y a-t-il pas une semaine où l’on n’aperçoit pas un véhicule badgé de l’acronyme Nomad* sillonnant les routes du canton. Et ce n’est pas surprenant, le personnel de l’institution publique a fait 47 fois le tour de la Terre en 2019, soit 1 885 103 km pour concrétiser la mission de cette dernière: «offrir à toutes personnes, atteintes dans leur santé ou handicapées, des prestations d’aide et de soins afin de favoriser leur maintien à domicile et dans la vie active et sociale», explique Caroline Codoni-Sancey, responsable de la communication chez Nomad.

Les collaborateurs sur le terrain, au nombre d’environ 480, sont composés majoritairement d’infirmiers, d’assistants de soins et de santé communautaire (ASSC) e t d’auxiliaire de vie. L’année précédente, ceux-ci ont effectué environ 1400 visites quotidiennes à environ 5000 personnes en moyenne annuelle (2000 en moyenne mensuelle).

Mais les besoins en matière de maintien à domicile évoluent et les profils professionnels avec: «soulager les proches aidants, effectuer des veilles, se tourner vers les soins palliatifs, ce sont quelques-uns les défis de demain», conclut la porte-parole.

*Neuchâtel organise le maintien à domicile


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PénurieDes solutions face à la pénurie de personnel soignantDes solutions face à la pénurie de personnel soignant

FormationInfirmière sans avoir de matuInfirmière sans avoir de matu

Infirmière sans avoir de matu

Le ceff de Saint-Imier propose une filière en soins infirmiers de niveau ES, unique en son genre. Cette formation...

  18.02.2020 05:30

JusticeRejet du recours contre la loi neuchâteloise sur le séjour des nomadesRejet du recours contre la loi neuchâteloise sur le séjour des nomades

SantéUn nouveau bâtiment pour le home Temps présent à La Chaux-de-FondsUn nouveau bâtiment pour le home Temps présent à La Chaux-de-Fonds

Top