07.08.2015, 10:56

Les pêcheurs hostiles aux îles solaires

Premium
chargement
Les pêcheurs professionnels Didier Magnin (à g.) et Samuel Progin (avec son fils Mathias, 13 ans) ne veulent pas des trois îles solaires flottantes projetées devant la step de Neuchâtel. Cette zone, riche en poissons, est l'un de leurs lieux de travail assurent les deux marins. 
DAVID MARCHON
Par SANTI TEROL

LAC DE NEUCHATEL La Corporation des pêcheurs professionnels n'a pas été associée au projet de galets photovoltaïques de Viteos et Nolaris. Elle considère ces îlots comme une entrave au métier.

Innovant et séduisant, le projet d'îles solaires flottantes en face de la station d'épuration (step) de Neuchâtel était présenté comme rassembleur par ses porteurs. Toutefois, Viteos et Nolaris, contrairement à ce qu'ils ont avancé devant la presse, ont omis d'avertir les pêcheurs professionnels de leurs intentions. "C'est un lapsus" , confesse Josette Frésard. "Nous avions prévu de les contacter,...

À lire aussi...

Chasselas «Amphore» 2018, Le Baumli, TüscherzChasselas «Amphore» 2018, Le Baumli, Tüscherz

Bons plansLapins de Pâques en confinement: les bons plans d’«ArcInfo»Lapins de Pâques en confinement: les bons plans d’«ArcInfo»

ExamensCoronavirus: les conseils d'experts pour travailler ses cours chez soiCoronavirus: les conseils d'experts pour travailler ses cours chez soi

SantéCovid-19: comment les malades sont soignés dans les hôpitaux neuchâteloisCovid-19: comment les malades sont soignés dans les hôpitaux neuchâtelois

PandémieCreux-du-Van et gorges de l’Areuse: la fermeture se préciseCreux-du-Van et gorges de l’Areuse: la fermeture se précise

Top