Les idées du nouveau projet d’agglomération du canton de Neuchâtel

chargement

Agglomération Le canton de Neuchâtel a déposé auprès de la Confédération la quatrième version de son projet d’agglomération. Il prévoit un investissement global de 136 millions de francs entre 2024 et 2028. Outre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds, Le Locle et Peseux sont notamment concernées.

 14.09.2021, 15:13
La requalification de la traversée de Peseux fait partie du projet d'agglomération de quatrième génération.

Plusieurs projets concrets figurent dans la quatrième version du projet d’agglomération déposée mardi 14 septembre par le Canton de Neuchâtel auprès de la Confédération. Parmi eux, figure le réaménagement de la route des Envers en ville du Locle ainsi que de la place du Marché à La Chaux-de-Fonds, qui sera réservée aux piétons.

Il s’agit de «renforcer l’attractivité résidentielle des Montagnes neuchâteloises sur la carte de la Suisse», explique le Canton dans un communiqué.

A lire aussi: La Ville de La Chaux-de-Fonds veut une place du Marché piétonne dès 2022

Sur le Littoral, le projet prévoit notamment la requalification de la traversée routière de Peseux et de la route des Draizes à Neuchâtel, ainsi que des mesures de mobilité douce complétant la construction de la nouvelle passerelle des Fahys en gare de Neuchâtel.

A lire aussi: Peseux veut redynamiser son centre et atténuer la coupure de la H10

A lire aussi: Métamorphoses en vue au nord de la gare

Une enveloppe de 136 millions de francs

Ces mesures accompagnent les grands projets d’infrastructures cantonaux, notamment les contournements autoroutiers des villes du Locle et de La Chaux-de-Fonds. Il s’agit d’un investissement global de 136 millions de francs pour la période 2024-2028. A l’instar des projets précédents, une participation financière fédérale est sollicitée pour sa réalisation.

Le projet neuchâtelois de 4e génération entre dans le cadre du programme de la Confédération en faveur du trafic d’agglomération. Il se veut complémentaire à la réalisation de la stratégie Mobilité 2030 et coordonné au plan directeur cantonal.

Une agglomération multipolaire

«Il représente une nouvelle étape de la construction de l’agglomération neuchâteloise multipolaire», ajoutent les autorités cantonales dans leur communiqué. La densification du milieu bâti à proximité des gares et lignes de bus est soutenue et l’étalement urbain limité, préservant d’autant les terres et les paysages neuchâtelois.

La première génération du projet d’agglomération neuchâtelois a débuté en 2011 tandis que celui de troisième génération s’étendra jusqu’en 2022. Parmi les projets soutenus et réalisés, la passerelle du Millénaire à Neuchâtel entre la gare et le quartier du Mail, la gare de la Fiaz à La Chaux-de-Fonds, ou le centre du village de Saint-Blaise.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TraficEnveloppe plus grande pour les routes et les agglomérationsEnveloppe plus grande pour les routes et les agglomérations

Top