13.08.2020, 19:04

Les enseignants neuchâtelois sont prêts pour cette rentrée scolaire particulière

Premium
chargement
Elèves et enseignants neuchâtelois se préparent à une rentrée un peu particulière à cause de la crise sanitaire et du confinement de ce printemps.

Formation Les enseignants neuchâtelois se préparent à accueillir leurs élèves pour la rentrée du 17 août. Deux d’entre elles, Myriam Facchinetti à Valangin et Annick Sandoz au Landeron, nous font part de leurs sentiments.

Entre mars et mai dernier, Myriam Facchinetti a tenu pour «ArcInfo» une chronique de l’enseignante. En treize épisodes, elle a raconté son vécu pour poursuivre l’enseignement à distance avec les élèves de sa classe de 3e Harmos au collège des Parcs, à Neuchâtel. Aujourd’hui, elle prépare sa rentrée dans une nouvelle classe à Valangin où, avec une collègue, elle accueillera désormais 25 élèves de la 1ère à la 4e Harmos.

«Je recommence à zéro avec des élèves que je ne connais pas et dans des conditions très...

À lire aussi...

FormationLes syndicats neuchâtelois d’enseignants demandent plus de soutien pour les élèvesLes syndicats neuchâtelois d’enseignants demandent plus de soutien pour les élèves

EcoleStocks de matériel, gestes barrières et périodes de soutien: une rentrée scolaire neuchâteloise sous le signe du Covid-19Stocks de matériel, gestes barrières et périodes de soutien: une rentrée scolaire neuchâteloise sous le signe du Covid-19

Et maintenantMyriam Facchinetti: «Parents et enseignants doivent rester solidaires»Myriam Facchinetti: «Parents et enseignants doivent rester solidaires»

Pandémie«On aimerait que les enfants ne se distancient pas»: la chronique d’une enseignante neuchâteloise«On aimerait que les enfants ne se distancient pas»: la chronique d’une enseignante neuchâteloise

Top