30.09.2020, 17:28

Les élections cantonales neuchâteloises font trembler

Premium
chargement
Lors du dépouillement des élections cantonales à Neuchâtel, en avril  2017.

Politique «Une révolution et un immense boulot.» Voici ce que représente l’organisation des élections cantonales neuchâteloises l’an prochain. Le Conseil d’Etat a essayé en vain de dissuader les députés de compliquer encore les choses.

Les élections communales neuchâteloises du 25 octobre ne sont pas passées que l’on parle déjà des élections cantonales du 18 avril 2021. Le matériel de vote prévu déçoit presque tous les partis politiques. Le Grand Conseil a approuvé ce mercredi, par 55 voix contre 39 et 6 abstentions, une recommandation pour une «communication égalitaire».

Les bulletins, qui compteront jusqu’à cent noms de candidats, limiteront la présentation de ces derniers à l’essentiel. La recommandation soutenue par les groupes Popvertsol, libéral-radical, UDC et vert’libéral-PDC demande l’ajout d’une brochure...

À lire aussi...

Votations cantonalesLa circonscription unique neuchâteloise deviendra une réalité en 2021La circonscription unique neuchâteloise deviendra une réalité en 2021

Top