29.05.2018, 13:57

Les députés neuchâtelois accueillis en musique

chargement
Des violoncellistes de la Haute école de musique de Neuchâtel au Château.

Grand Conseil Des musiciens sont une nouvelle fois montés au Château. Mardi, la fermeture de la Haute école de musique de Neuchâtel est l'une des mesures d'économies que le Conseil d'Etat soumettait, pour consultation, aux députés.

Avant d'élire un nouveau président, le Grand Conseil neuchâtelois était appelé, mardi après-midi, à donner son avis sur le programme de législature 2018-2021. Il contient notamment 40 mesures d'économies qui, selon le Conseil d'Etat, doivent permettre d'atteindre l'équilibre budgétaire en 2020.

Parmi les mesures les plus contestées figure la fermeture de la Haute école de musique de Neuchâtel. Des représentants de celle-ci avaient fait le déplacement. Sur une feuille distribuée aux députés, ils soulignent notamment que l'économie attendue est de 800'000 francs, et non de 2,2 millions de francs, comme annoncé.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PROGRAMME DE LÉGISLATURELes fâchés marchent sur le ChâteauLes fâchés marchent sur le Château

CultureFlou sur les économies attendues avec la fin de l’école de musique de NeuchâtelFlou sur les économies attendues avec la fin de l’école de musique de Neuchâtel

Top