19.04.2020, 13:46

Les Courgemétrages ont déjà fait le plein de vidéastes

chargement
Les courts-métrages devront être tournés dans des cuisines.

Cinéma En trois jours, les Courgemétrages ont enregistré 35 inscriptions pour son édition 2020. Coronavirus oblige, le festival neuchâtelois est forcé de se réinventer: les films devront être tournés dans des cuisines.

Coronavirus oblige, cela n’était pas forcément gagné d’avance. Il n’a pourtant fallu que trois jours aux Courgemétrages pour atteindre le nombre maximum d’équipes inscrites en vue de sa neuvième édition. «On est les premiers surpris», a fait savoir le festival neuchâtelois sur sa page Facebook ce samedi.

Les 35 équipes ont désormais deux mois pour produire leur chef-d’œuvre et cela dans un espace bien précis: leur cuisine. Avec la pandémie qui sévit et les mesures de distanciation sociale imposées, il était impossible de réunir tout ce beau monde en un seul lieu comme le veut la tradition de la manifestation. La soirée de projection est prévue le 19 septembre.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ManifestationCoronavirus oblige, le festival neuchâtelois Courgemétrage se tournera dans des cuisinesCoronavirus oblige, le festival neuchâtelois Courgemétrage se tournera dans des cuisines

CinémaLes pavés du Neubourg ont inspiré les vidéastes du festival de CourgemétrageLes pavés du Neubourg ont inspiré les vidéastes du festival de Courgemétrage

Top