23.04.2019, 19:43

Les attentats au Sri Lanka, vus de Neuchâtel

Premium
chargement
Funérailles de victimes des attentats du 21 avril 2019, le 23 avril, à Colombo, Sri Lanka.

Terrorisme Les Neuchâtelois originaires du Sri Lanka observent avec inquiétude les suites des attentats perpétrés à Colombo le dimanche de Pâques. Malgré la fin de la guerre civile, la situation de la minorité Tamoule reste difficile, explique un représentant de cette communauté.

Dimanche, le terrorisme frappait durement Colombo, la capitale du Sri Lanka, faisant plus de 300 victimes au cours de huit attaques. Celles-ci ont depuis été revendiquées par un groupe islamiste. A Neuchâtel, la communauté sri-lankaise, essentiellement issue de la minorité tamoule, principalement de religion hindoue, accuse le coup. Kamalakasan Thirunavukarasu, ex-membre du comité de l’association de la communauté tamoule...

À lire aussi...

TerrorismeTerrorisme: le groupe Etat islamique revendique les attentats au Sri LankaTerrorisme: le groupe Etat islamique revendique les attentats au Sri Lanka

EnquêteSri Lanka: les attentats auraient été commis en représailles à la tuerie de ChristchurchSri Lanka: les attentats auraient été commis en représailles à la tuerie de Christchurch

TerrorismeAttentats au Sri Lanka: le bilan s’alourdit à près de 300 morts et plus de 500 blessésAttentats au Sri Lanka: le bilan s’alourdit à près de 300 morts et plus de 500 blessés

TerrorismeAttentats au Sri Lanka: deux Suisses font partie des victimesAttentats au Sri Lanka: deux Suisses font partie des victimes

Top