29.04.2018, 17:25

Le slow-up et ses routes libres, un paradis pour les Neuchâtelois

chargement
Près de 57000 visiteurs au 19e slow-up de Morat.

Morat Les Neuchâtelois étaient nombreux à participer ce dimanche à la 19e édition du slow-up, qui a attiré 57 000 personnes. Les amoureux de vélo et patin à roulettes ont pris leur pied, sans les gaz d’échappement.

«On est des habitués des slow-up. Ce qui nous plaît, c’est de pouvoir parcourir de longues distances à vélo avec nos enfants dans un espace sécurisé.» Laurent Voisin et sa famille, de Boudry, participaient hier pour la troisième fois au slow-up de Morat, leur préféré. «Le parcours est plat, contrairement à celui de La Vallée de Joux, et il y a plein d’animations et de stands sympas pour faire des pauses.»

En bateau depuis Neuchâtel

Pédaler 35 kilomètres autour du lac? «Cela ne me fait pas peur», confiait la petite Aurore. «J’adore rouler sur de grandes routes sans voiture!» 
Les Neuchâtelois se sont déplacé en masse hier pour participer au 19ème slow-up autour du lac de Morat. «Nous sommes venus en bateau depuis Neuchâtel», expliquait Marlène Humbert-Droz. «Je ne suis pas une grande cycliste, je viens de m’acheter un vélo, c’est l’occasion de prendre confiance sur deux roues.» 

57000 participants!

Et pour se plonger dans l’ambiance de l’évènement, la Neuchâteloise a testé une animation grand frisson: pédaler sur un vélo à 15 mètres de hauteur, suspendue dans le vide: «J’avais le vertige, j’ai fermé les yeux!»

Sous le soleil, le 19e slow-up a attiré 57 000 personnes, et aucun accident à déplorer. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ConsommationThierry Besancet, éleveur à Cernier: «La vente directe est plus rentable»Thierry Besancet, éleveur à Cernier: «La vente directe est plus rentable»

«La vente directe est plus rentable»

L’opération «Février sans supermarché» met l’accent sur les autres formes de distribution. Comme la vente directe,...

  19.02.2020 11:16
Premium

ConsommationVivre sans supermarché? Pas possible pour ces agriculteursVivre sans supermarché? Pas possible pour ces agriculteurs

PénurieDes solutions face à la pénurie de personnel soignantDes solutions face à la pénurie de personnel soignant

ParitéLe mansplaining ou le sexisme ordinaireLe mansplaining ou le sexisme ordinaire

ParitéFaire front commun contre le sexisme ordinaireFaire front commun contre le sexisme ordinaire

Top