Le projet neuchâtelois et vaudois de protection du Creux-du-Van devant le Tribunal fédéral

chargement

Nature Les cantons de Neuchâtel et Vaud prévoient-ils d’en faire assez pour protéger le Creux-du-Van? Le Tribunal fédéral jugera, à la demande d’Helvetia Nostra, l’organisation fondée par Franz Weber.

 07.05.2021, 05:30
Lecture: 4min
Premium
Les visiteurs se pressaient au Creux-du-Van en mai 2020.

Le Creux-du-Van n’en finit pas de déchaîner les passions. Ce haut lieu touristique jouit d’un tel attrait qu’il avait été interdit d’accès l’an dernier, en pleine première vague de la pandémie de Coronavirus. Il revient désormais aux juges fédéraux d’arbitrer un conflit entre la préservation de la nature et d’autres intérêts.

Cela fait trois ans et demi qu’est sur la table un projet...

À lire aussi...

PolitiqueLa légalisation du parking du Soliat est en cours au Creux-du-VanLa légalisation du parking du Soliat est en cours au Creux-du-Van

NatureCreux-du-Van: les VTT inquiètent le Grand ConseilCreux-du-Van: les VTT inquiètent le Grand Conseil

NatureLe Creux-du-Van: préserver la biodiversité en douceur sans dénaturer le siteLe Creux-du-Van: préserver la biodiversité en douceur sans dénaturer le site

AffluxCreux-du-Van: la police a dû une nouvelle fois fermer les accès au siteCreux-du-Van: la police a dû une nouvelle fois fermer les accès au site

EnvironnementOppositions au Creux-du-Van: Neuchâtel et Vaud ont tranchéOppositions au Creux-du-Van: Neuchâtel et Vaud ont tranché

Top