07.12.2016, 00:30

Le plan social est refusé

Premium
chargement
RICHEMONT

Richemont et les syndicats ne sont pas parvenus à se mettre d’accord, à la suite du licenciement collectif de 211 personnes sur cinq sites du groupe de luxe, dont celui de La Côte-aux-Fées.

Les partenaires sociaux se réuniront désormais sous l’égide de leurs instances nationales respectives.

Les ouvriers contestent la nécessité des licenciements. Selon Alessandro Pelizzari, secrétaire régional d’Unia Genève, «le...

À lire aussi...

SociétéCoronavirus: comment vivre le confinement en couple sans s'entretuerCoronavirus: comment vivre le confinement en couple sans s'entretuer

SolidaritéLe directeur de la Cinémathèque suisse Frédéric Maire écrit à nos aînésLe directeur de la Cinémathèque suisse Frédéric Maire écrit à nos aînés

3 idées entre 4 mursCoronavirus et confinement: les bonnes idées de Phanee de PoolCoronavirus et confinement: les bonnes idées de Phanee de Pool

Galerie photoC’est aussi beau des villes désertéesC’est aussi beau des villes désertées

PandémieSalaires: du baume sur le cœur gros des soignants neuchâteloisSalaires: du baume sur le cœur gros des soignants neuchâtelois

Top