Le patinage sur le Doubs et le secret parmi les traditions vivantes

chargement

Patrimoine immatériel Le patinage sur le Doubs gelé, la pratique du secret et la fondue rejoignent la liste des 199 traditions vivantes de Suisse.

 04.01.2018, 10:31
Le patinage sur le Doubs gelé fait partie des traditions vivantes de Suisse.

La Liste des traditions vivantes de Suisse compte désormais 199 "formes importantes du patrimoine culturel immatériel". Parmi elle, le patinage sur le Doubs gelé et, dans le Jura, le secret.

En Argovie, le "dimanche des filles" (Meitlisunntig) est organisé depuis 1712 à Fahrwangen et Meisterschwanden: durant trois ou quatre jours, les femmes prennent le pouvoir sur les hommes. Une coutume qui remonte à la deuxième guerre de Villmergen, en reconnaissance de l'engagement des femmes, lit-on sur le site Traditions vivantes de l'Office fédéral de la culture.

Le jeudi soir, après la proclamation en tambours du "gouvernement des femmes", environ 80 femmes de chaque village tiennent une assemblée générale, vêtues de robes élégantes d'autrefois. Puis, avec un filet en cordes de chanvre, les dames vont "à la pêche aux hommes".

Elles offrent un verre aux heureux élus - ce qui "scelle leur captivité" - les invitent à danser, puis au restaurant. "L'homme prisonnier peut payer une rançon pour racheter sa liberté".

Le dimanche, rebelote: des mascarades se jouent dans les restaurants, et c'est toujours aux femmes d'inviter les hommes à danser. La fête prend fin autour d'une tranche de tresse ronde, moment où la gent féminine rend le pouvoir "et où les choses reprennent leur cours".

Sacré onze à Soleure

Non loin de là, à Soleure, le nombre 11 est aussi enregistré sur la liste des traditions vivantes. Le nombre 11? Il pourrait se rapporter à une 11e légion romaine (dite "thébaine") dont l'historicité est sujette à caution; deux de ses soldats, Ours et Victor, devinrent les saints patrons de la cité. Depuis le Moyen-Age, le 11 "travaille" la ville, si bien que les Soleurois le considèrent parfois comme un chiffre sacré.

Onze fontaines historiques, 11 musées, une horloge dont le cadran s'arrête à 11 heures... et qui sonne les 11 coups de minuit. Sans compter la cathédrale St-Ours - édifiée, en 11 ans, autour du nombre magique - qui abrite 11 autels et fait tinter 11 cloches.

Ou encore les 11 tours qui s'élevaient sur les remparts, les 11 chapelles et églises. Le 11e anniversaire a forcément ici une signification particulière, et rien n'interdit de trinquer avec une pinte de bière locale, la bien nommée Öufi-Bier ("bière onze").

Motos, saucisses et coca-cola

Toujours dans le canton de Soleure, de mi-mars à octobre, la "concentration de motos d'Hauenstein" réunit chaque jeudi depuis 1968 des centaines de passionnés autour du Isebähnli à Trimbach. Le Restaurant du chemin de fer se mue alors en Mecque de la moto.

De toute la Suisse, du sud de l'Allemagne, d'Alsace ou d'Italie, les pèlerins-motards dégustent une saucisse grillée, "une canette de coca-cola à la main" - d'après le descriptif officiel, qui précise que les commandes de bière sont rares. "On regarde les motos qui viennent et qui repartent, celles qui sont au parking, on discute et on passe du bon temps".

Nettoyage du ruisseau

Retour à Aarau, au coeur de la ville, où un ruisseau fait depuis huit siècles l'objet d'une attention toute particulière. Quatre jours par an, en septembre, le "Bachfischet" consiste à nettoyer le cours d'eau municipal qui fut jadis une artère vitale (approvisionnement en eau potable, eau utilitaire et eau d'extinction).

"Le terme de 'Bachfischet' est utilisé parce qu'il fallait à l'origine vider le ruisseau de ses poissons avant de le nettoyer". Aujourd'hui, il s'agit de l'épurer des déchets et limons, et ce n'est plus la population qui s'en charge mais les services municipaux. La tâche a gardé son importance, car le ruisseau irrigue toutes sortes d'histoires et de plaisanteries locales. Au nettoyage succède un grand cortège célébrant le renouveau du cours d'eau.

La famille des Brenets d'abord

Dans le canton de Neuchâtel, le patinage sur le Doubs - lorsque l'hiver le permet - est aussi répertorié comme tradition vivante. Pour savoir si la couche de glace est assez épaisse, un test est effectué "par une ancienne famille des Brenets dépositaire d'une technique ancestrale". Dès que les membres de la famille ont chaussé leurs patins, les autres villageois peuvent s'élancer.

Parmi les traditions figurant sur la liste officielle, citons encore "les histoires de revenants en Suisse centrale", "les surnoms de Suisse centrale" (dont certains, stigmatisants, ne sont pas utilisés en présence de l'intéressé), "les alpages tirés au sort" dans le canton d'Obwald, la fondue, le secret (FR, JU, VS) et la "sérénade aux beignets" (ZG). Sans oublier "le temps qu'il fait": de nombreux paysans en Suisse centrale continuent d'émettre leurs propres observations et prévisions sur le temps et le climat.

Pratiques urbaines

La liste des traditions vivantes a été complétée en juin par 34 nouvelles entrées, avec un accent sur les pratiques urbaines. Elle intègre notamment la culture nomade des Yéniches et Sinti, les coopératives d'habitation, la culture techno à Zurich, l'autogestion du Centre autonome de jeunesse à Bienne et la "raclette comme pratique sociale" en Valais.
 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

NominationLa Chaux-de-Fonds: nouvelle directrice à la Fondation sereiLa Chaux-de-Fonds: nouvelle directrice à la Fondation serei

Nouvelle directrice à la serei

Nathalie Christe est la nouvelle directrice de la Fondation serei, qui œuvre en faveur des personnes en situation de...

  28.09.2021 18:55

Finances publiquesCanton: le Covid pousse le budget 2021 hors des clousCanton: le Covid pousse le budget 2021 hors des clous

PolitiqueCasse-tête budgétaire pour l’Etat de Neuchâtel autour de Prévoyance.neCasse-tête budgétaire pour l’Etat de Neuchâtel autour de Prévoyance.ne

SantéCaisses-maladie: les assurés neuchâtelois n’hésitent pas à changerCaisses-maladie: les assurés neuchâtelois n’hésitent pas à changer

SantéNeuchâtel: les primes d’assurance maladie resteront stables en 2022Neuchâtel: les primes d’assurance maladie resteront stables en 2022

Top