11.02.2020, 16:42
Lecture: 4min

Le parc naturel régional du Doubs moins chanceux que celui de Chasseral

Premium
chargement
Il sera question des parcs naturels du Doubs et de Chasseral lors de la prochaine session du Grand Conseil neuchâtelois.

Politique Les députés neuchâtelois sont appelés à augmenter le soutien financier au Parc Chasseral. Celui du Doubs restera inchangé tant qu’il ne s’agrandira pas.

La subvention neuchâteloise au Parc Chasseral doit être plus que doublée alors que le statu quo attend son voisin du Doubs. Le tout coûtera plus d’un million de francs sur cinq ans. Ce crédit sera soumis au Grand Conseil lors de sa prochaine session, les 18 et 19 février.

Le parc naturel régional Chasseral s’étend sur 390 km2. Celui du Doubs sur près de 300 km2. Le premier regroupe 18 communes bernoises et trois neuchâteloises: Val-de-Ruz, Lignières et Enges. Le second compte 12...

À lire aussi...

NatureParcs Chasseral et du Doubs: 1,1 million de francs demandéParcs Chasseral et du Doubs: 1,1 million de francs demandé

NatureOn a travaillé 1104 jours au Parc ChasseralOn a travaillé 1104 jours au Parc Chasseral

Parc naturelLe Parc du Doubs a installé près de 150 petites structures favorables pour la biodiversité en 2019Le Parc du Doubs a installé près de 150 petites structures favorables pour la biodiversité en 2019

Arc jurassienLe Centre nature des Cerlatez et le Parc du Doubs se rapprochentLe Centre nature des Cerlatez et le Parc du Doubs se rapprochent

Top