06.10.2017, 00:17
Lecture: 5min

«Le palmier» sur une île flottante

Premium
chargement
1/5  

GORGIER Il a fallu cinq ans au Conseil d’Etat pour faire passer le projet.

Après bien des rebondissements, le sort de l’œuvre artistique baptisée «Le palmier», qui devait s’élever à côté de la prison de Gorgier, est fixé. Ce projet controversé devrait être érigé sur une île artificielle à quelques mètres du rivage.

«Ce palmier, j’aime à dire qu’il existe déjà, tellement on en a parlé», a déclaré hier le conseiller d’Etat...

À lire aussi...

Chronique«#ItsNotOkay: sortons de l’omerta», l’air du temps d’Antonella Fracasso«#ItsNotOkay: sortons de l’omerta», l’air du temps d’Antonella Fracasso

SantéNeuchâtel: soignants et résidents d’EMS pourront se faire vacciner dès la semaine prochaine contre le Covid-19Neuchâtel: soignants et résidents d’EMS pourront se faire vacciner dès la semaine prochaine contre le Covid-19

Semi-confinementMaintien des cultes très encadré à NeuchâtelMaintien des cultes très encadré à Neuchâtel

MusiqueLa Chaux-de-Fonds: le Moment baroque sauve son concertLa Chaux-de-Fonds: le Moment baroque sauve son concert

PolitiqueQuatre libéraux-radicaux candidats au Conseil d’Etat neuchâteloisQuatre libéraux-radicaux candidats au Conseil d’Etat neuchâtelois

Top