18.12.2019, 15:19

Le palmier de la prison de Gorgier en eaux troubles

Premium
chargement
L'artiste Christian Gonzenbach présentait son projet revisité de palmier à Chez-le-Bart en octobre 2017.

Culture On la croyait prête à sortir de l’eau au large de Chez-le-Bart, mais il n’en est rien. La sculpture en forme de palmier est désormais plombée pour une question de sécurité.

Le palmier de la prison de Gorgier, symbole d’évasion, est-il condamné à ne rester qu’un songe? On est tenté de le penser, tant le parcours de cette œuvre d’art est semé d’obstacles.

«On va attaquer la huitième année», relève Christian Gonzenbach, à qui l’Etat de Neuchâtel a attribué le mandat de réaliser une décoration artistique en lien avec la...

À lire aussi...

gorgierPermis de construire déposé pour le palmier de GorgierPermis de construire déposé pour le palmier de Gorgier

GORGIER«Le palmier» sur une île flottante«Le palmier» sur une île flottante

Top