Le moratoire sur la 5G demandée par Neuchâtel est mal parti

chargement

Téléphonie La commission des transports et des télécommunications du Conseil des Etats a rejeté mardi 11 mai l’initiative cantonale déposée par Neuchâtel en faveur d’un moratoire sur l’implantation des réseaux 5G millimétriques. Jura et Genève avaient déposé des initiatives similaires également rejetées.

 12.05.2021, 17:25
Premium
Une antenne 5G classique. Pour la future 5G millimétrique, le nombre d'antennes sera plus important.

Pas question de décréter un moratoire au niveau national sur l’implantation des réseaux de téléphonie mobile 5G millimétriques. La commission des transports et des télécommunications du Conseil des Etats (CTT-E) a rejeté mardi 11 mai trois initiatives cantonales, déposées par Neuchâtel, le Jura et Genève, qui demandaient un tel moratoire.

La commission a décidé de déposer un postulat...

À lire aussi...

TélécommunicationLe Parlement jurassien pour un moratoire fédéral sur les réseaux 5G millimétriquesLe Parlement jurassien pour un moratoire fédéral sur les réseaux 5G millimétriques

TéléphonieNeuchâtel demande un moratoire sur la 5G millimétriqueNeuchâtel demande un moratoire sur la 5G millimétrique

ondesTélécommunications: une pétition de 40'000 signatures déposées à Berne pour un moratoire sur la 5GTélécommunications: une pétition de 40'000 signatures déposées à Berne pour un moratoire sur la 5G

TéléphonieIl n’y aura pas de moratoire neuchâtelois sur la 5GIl n’y aura pas de moratoire neuchâtelois sur la 5G

PolitiqueLes Verts neuchâtelois demandent un moratoire sur la 5G comme sur les OGMLes Verts neuchâtelois demandent un moratoire sur la 5G comme sur les OGM

Top