09.04.2019, 18:12

Le missile du Conseil d’Etat neuchâtelois pour torpiller l’initiative «HEM»

Premium
chargement
Manifestation en décembre 2017 au Château de Neuchâtel pour soutenir la Haute école de musique.

Musique Plutôt que de poursuivre l’aventure de la Haute école de musique (HEM), le gouvernement neuchâtelois a concocté un contre-projet proposant de soutenir davantage le Conservatoire.

La conseillère d’Etat Monika Maire-Hefti a éclaté de rire quand nous lui avons posé la question: ce contre-projet n’est-il pas la preuve que le gouvernement craint le succès de l’initiative visant le maintien de la Haute école de musique (HEM) à Neuchâtel lors de la votation du 24 novembre?

«Pas du tout», nous a-t-elle expliqué. Le contre-projet présenté ce mardi...

À lire aussi...

Grand ConseilL’avenir de la HEM devrait se jouer devant le peuple en novembre 2019L’avenir de la HEM devrait se jouer devant le peuple en novembre 2019

FormationInitiative comme alternative à la fermeture de la HEM?Initiative comme alternative à la fermeture de la HEM?

CultureLes internautes scandalisés par la volonté de fermer la HEM de NeuchâtelLes internautes scandalisés par la volonté de fermer la HEM de Neuchâtel

Top