«Le masque affiche la méfiance envers les autres et leur méfiance envers nous»

chargement

Interview Le masque de protection contre le Covid-19 est devenu un objet du quotidien. Au point de modifier nos rapports sociaux, selon Christian Ghasarian, professeur à l’institut d’ethnologie de Neuchâtel.

 28.09.2020, 18:20
Lecture: 4min
Premium
Christian Ghasarian, professeur à l'Institut d'ethnologie de Neuchâtel.

Impossible d’y échapper. Tout un chacun est tenu d’en posséder un exemplaire, à moins de vivre en ermite. Le masque de protection contre le Covid s’est imposé dans le quotidien à une vitesse fulgurante. Professeur à l’Institut d’ethnologie de Neuchâtel, Christian Ghasarian analyse l’impact du masque sur nos relations sociales et le symbole qu’il représente.

Le masque est un objet complexe car ambigu. Connoté positivement (super-héros, fête, protection) et négativement...

À lire aussi...

CoronavirusCoronavirus: les opposants au masque continuent leur contestationCoronavirus: les opposants au masque continuent leur contestation

Quand le masque agace

Se couvrir le nez et la bouche dans certains espaces publics suscite une opposition qui donne de plus en plus de la...

  03.09.2020 06:43
Premium
  Coronavirus

PandémieGrand Conseil: bientôt des masques gratuits pour les Neuchâtelois dans le besoin?Grand Conseil: bientôt des masques gratuits pour les Neuchâtelois dans le besoin?

MasqueIls sont contre le masque: deux Neuchâtelois témoignentIls sont contre le masque: deux Neuchâtelois témoignent

InterviewContre le masque? Ce que dit Claude-François Robert, le médecin cantonal neuchâteloisContre le masque? Ce que dit Claude-François Robert, le médecin cantonal neuchâtelois

Top