15.10.2020, 05:30
Lecture: 5min

Le Locle: les champignons, même comestibles, sont à consommer avec modération

Premium
chargement
Selon François Freléchoux et Charles-Henri Pochon, on ne peut apprécier un champignon qu'en le tenant entre les mains pour l'observer et le humer.

Environnement La Société mycologique des Montagnes neuchâteloises invite le public dans la forêt du Communal au Locle, ce dimanche. Mais comment s’assurer de la comestibilité d’un champignon?

La Société mycologique des Montagnes neuchâteloises (SMMN) aurait dû organiser sa traditionnelle exposition à Paroiscentre, au Locle, en septembre. «Nous avons dû y renoncer en raison des contraintes sanitaires», confie Charles-Henri Pochon, président d’honneur de la société. «Le public est invité à venir voir notre exposition en plein air dimanche 18 octobre, de 10 heures à 17 heures, à la Joux-Pélichet, au Locle.»

Les visiteurs sont invités à se rendre, avec un masque, à l’entrée de la piste Vita, dans la zone forestière du Communal, accessible depuis le parking de la...

À lire aussi...

Récolte152 kilos de champignons contrôlés au Val-de-Travers152 kilos de champignons contrôlés au Val-de-Travers

NatureDans les champignons, tout n’est pas bonDans les champignons, tout n’est pas bon

Top