06.12.2018, 05:30

Comment Greenpeace a tenté de rallier à sa cause des élus fédéraux neuchâtelois

Premium
chargement
Les conseillers nationaux neuchâtelois Philippe Bauer (en photo) et Raymond Clottu ont été inondés de cartes postales et de courriels.

 06.12.2018, 05:30 Comment Greenpeace a tenté de rallier à sa cause des élus fédéraux neuchâtelois

Lobbying Le Conseil national se penche ces jours à Berne sur la loi sur le CO2. Greenpeace a tenté de rallier à sa cause les élus neuchâtelois de droite. Une campagne qui est allée jusqu’à une visite à domicile. En vain.

En septembre, deux conseillers nationaux neuchâtelois, le PLR Philippe Bauer et l’UDC Raymond Clottu, nous signalent qu’ils reçoivent des dizaines de cartes postales. «Entre 15 et 30», relève le premier. Des citoyens du canton les invitent à améliorer la situation en matière d’émission de CO2. Nos recherches pour savoir qui se cache derrière cette campagne s’avèrent alors...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

Changement climatique: un Suisse sur deux est prêt à remettre son mode de vie en questionChangement climatique: un Suisse sur deux est prêt à remettre son mode de vie en question

ClimatRéchauffement climatique: la Suisse doit viser zéro émission de CO2 d'ici 2050Réchauffement climatique: la Suisse doit viser zéro émission de CO2 d'ici 2050

ClimatSanté: personnes âgées, urbaines ou malades davantage menacées par le réchauffement climatiqueSanté: personnes âgées, urbaines ou malades davantage menacées par le réchauffement climatique

Top