20.12.2019, 11:15

«Le glyphosate n’est pas un ange, mais pas le grand satan non plus!»

Premium
chargement
Gilles-Henri Porret dans son champ de blé, à Fresens, avec de la luzerne séchée au glyphosate.

Agriculture Il faut arrêter de diaboliser le glyphosate. Cet appel est celui d’un agriculteur neuchâtelois soucieux d’écologie, mais qui refuse des solutions «simplistes».

Une paysanne neuchâteloise dénonçait récemment dans nos colonnes un système qui favorise le recours aux pesticides et au glyphosate en particulier. L’article n’a pas laissé indifférent Gilles-Henri Porret, agriculteur à Fresens, où il a été conseiller communal, et employé dans une entreprise vaudoise de vente de machines agricoles. Il a souhaité témoigner à son tour.

A lire...

À lire aussi...

AgricultureUne agricultrice neuchâteloise dénonce le soutien au glyphosateUne agricultrice neuchâteloise dénonce le soutien au glyphosate

Du glyphosate subventionné

La politique agricole favorise trop le glyphosate. En réponse à cette accusation lancée par une paysanne neuchâteloise,...

  06.12.2019 19:00
Premium

Protection de l’environnementLutte musclée souhaitée contre les pesticidesLutte musclée souhaitée contre les pesticides

Top