10.04.2019, 18:25

Le gênant legs de la lex Weber dans l’Arc jurassien

Premium
chargement
Le gênant legs de la lex Weber dans l’Arc jurassien

Habitat L’hôtel de ville du Locle semble assimilé à une résidence secondaire. Cette absurdité illustre les difficultés d’appliquer la lex Weber dans l’Arc jurassien.

C’est l’un des combats victorieux de l’écologiste Franz Weber, décédé récemment. La limitation des résidences secondaires visait d’abord à préserver la nature alpine. La lex Weber a aussi épinglé de nombreuses communes de l’Arc jurassien. Moins sous pression que leurs homologues valaisannes, par exemple, certaines prennent toutefois le taureau par les cornes en mettant de l’ordre dans les registres.

Les communes dont le...

À lire aussi...

Résidences secondairesLex Weber: la loi est sous toitLex Weber: la loi est sous toit

HABITATFlirts avec la limite constructibleFlirts avec la limite constructible

Top