02.07.2016, 00:42

Le futur papa peut rester en Suisse pour la naissance de son enfant

Premium
chargement
Besnik Fetahu pourra rester en Suisse jusqu’à la fin de l’année et sera donc présent aux côtés de sa compagne lors de la naissance de leur enfant, prévue en octobre à l’hôpital Pourtalès.

LA CHAUX-DE-FONDS Le Kosovar Besnik Fetahu devra quitter le pays fin décembre.

L’émotion est perceptible dans la voix de Besnik Fetahu: «Je sais maintenant que ma compagne n’accouchera pas seule, ici, dans le canton de Neuchâtel. Je pourrai être à ses côtés. C’est un immense soulagement.»

Le futur papa d’origine kosovare a reçu mercredi une excellente nouvelle: le Service cantonal des migrations a accepté de repousser la date de son renvoi de...

À lire aussi...

SantéCoronavirus: le HCC à  huis clos, Xamax reporté, la Marche du 1er mars maintenueCoronavirus: le HCC à  huis clos, Xamax reporté, la Marche du 1er mars maintenue

GLISSEPlusieurs stations de ski sont partiellement ouvertes dans l’Arc jurassienPlusieurs stations de ski sont partiellement ouvertes dans l’Arc jurassien

Bons plansTriple bastringue: on fait la noce ce week-end?Triple bastringue: on fait la noce ce week-end?

ParitéBas salaires, temps partiel, interruptions de carrière: les pièges que les femmes doivent éviterBas salaires, temps partiel, interruptions de carrière: les pièges que les femmes doivent éviter

ParitéRetraite, femmes et argent: l'inégalité jusque dans la pauvretéRetraite, femmes et argent: l'inégalité jusque dans la pauvreté

Top