27.12.2016, 01:17
Lecture: 7min

Le Creux-du-Van, une moitié chacun

Premium
chargement
L’exemple d’un endroit qui ne doit plus être accessible aux promeneurs, selon le plan d’affectation cantonal.

NATURE L’Etat veut interdire une partie de l’accès à la vue au nom des équilibres.

C’est peut-être la fin du «Far West» là-haut, comme on a pu l’entendre. Les milieux écologistes, en particulier, attendaient ça depuis plus de 30 ans. Lancé en 1984, le processus politique de protection des monuments et sites naturels du canton de Neuchâtel a donc fini par «visiter» le Creux-du-Van.

L’Etat veut redessiner la carte, afin, une fois pour toutes, de...

À lire aussi...

SociétéLe pasteur Zachée Betche publie son regard sur la migration, «inhérente à l’homme»Le pasteur Zachée Betche publie son regard sur la migration, «inhérente à l’homme»

EcoleRentrée scolaire neuchâteloise sur fond de pandémieRentrée scolaire neuchâteloise sur fond de pandémie

L'heure du crime [4/5]Péry: finalement, le plan était tout sauf parfaitPéry: finalement, le plan était tout sauf parfait

Un été très spécial [2/3]La Chaux-de-Fonds: les chambres avec spa et vue sur les pâturages ont la coteLa Chaux-de-Fonds: les chambres avec spa et vue sur les pâturages ont la cote

FormationUniversité de Neuchâtel: les examens se dérouleront en présentielUniversité de Neuchâtel: les examens se dérouleront en présentiel

Top