20.12.2016, 19:00

Le Conseil d'Etat veut limiter la forte hausse des dépenses pour les curatelles privées

chargement
 (KEYSTONE/Gaetan Bally)

Curatelle L'Etat de Neuchâtel s'attend à verser 3,4 millions de francs au curateurs privés en 2016, soit près d'un million supplémentaire par rapport à 2015. Le Conseil d'Etat propose de modifier la loi pour endiguer l'explosion des coûts.

Actuellement, la rémunération des curateurs privés neuchâtelois obéit à des règles peu précises, qui laissent une grande marge d'appréciation au juge. C'est aussi pour limiter la hausse des coûts que le Conseil d'Etat a formulé son projet de modification de la loi cantonale en la matière.

Quatre catégories de curatelles sont proposées, avec chacune une fourchette de rémunération. Des montants bien insuffisants et qui ne tiennent pas compte des cas complexes, estime-t-on sur le terrain. 

Explications dans nos éditions de ce mercredi.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SantéOlivier Plachta et Jacques Donzé (RHNE): «Nous avons multiplié par cinq nos capacités»Olivier Plachta et Jacques Donzé (RHNE): «Nous avons multiplié par cinq nos capacités»

EntraideCoronavirus: la Bourse du bénévolat part fort à NeuchâtelCoronavirus: la Bourse du bénévolat part fort à Neuchâtel

santéNeuchâtel: les discussions autour de la CCT Santé 21 suspenduesNeuchâtel: les discussions autour de la CCT Santé 21 suspendues

EnvironnementPétition sur les semences: pour l'Ofag, «ces biens ne sont pas absolument nécessaires»Pétition sur les semences: pour l'Ofag, «ces biens ne sont pas absolument nécessaires»

InnovationMicrocity lance une bière dont les bénéfices iront à l’innovation neuchâteloiseMicrocity lance une bière dont les bénéfices iront à l’innovation neuchâteloise

Top