Le Conseil d’Etat neuchâtelois trop «mollasson» sur les pesticides?

chargement

Grand Conseil Les appels à la modération du Conseil d’Etat neuchâtelois n’ont pas été entendus. Les députés le chargent d’étudier une interdiction des pesticides de synthèse dans le canton.

 23.01.2019, 16:54
Premium
Il y avait peu de monde à la tribune du Grand Conseil pour suivre un thème qui mobilise pourtant les foules dans les rues.

La santé de la planète et de ses occupants mobilise une partie de la population. Mercredi au Grand Conseil neuchâtelois, le plat de résistance consistait à traiter des pesticides de synthèse toxiques. Bousculé, le Conseil d’Etat devra envisager leur interdiction.

«Neuchâtel, un canton bientôt sans pesticides de synthèse?» Sous ce titre, un postulat de la députée Verte Céline Vara n’avait...

À lire aussi...

Environnement«Trop chauds pour le climat», de nombreux jeunes ont marché sur le château de Neuchâtel«Trop chauds pour le climat», de nombreux jeunes ont marché sur le château de Neuchâtel

Grand ConseilDes députés neuchâtelois sensibles aux pesticidesDes députés neuchâtelois sensibles aux pesticides

Top